Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel.
Bonjour à toi, fan de Tokio Hotel!
Si tu cherches un endroit où tu pourras discuter de ton groupe préféré avec les personnes les plus extras, tu es à la bonne place! Inscris-toi dès maintenant et nous t'accueillerons avec grand plaisir.

En espérant faire ta connaissance très bientôt,
Les fans canadiens français

---

Hi and welcome to the official French Canadian Forum!
We have a brand new English part on our forum for the Canadian fans who lost their forum. I know it might not feel like ''home'' but I hope that you'll have fun with us here:)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Concours] Ô comme la neige a neigé

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Söw'ie
Lover
Lover


Masculin Nombre de messages : 3566
Age : 22
Localisation : Gatineau :D
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Janvier 21st 2010, 7:03 pm

Voilà mon texte pour le concours de Nouvelle Smile
Je vous conseille cette chansons pour lire la Nouvelle : I Don't Believe You - P!nk


Nous étions tous assis autour de la table immense dans la salle de réunion vide. Seul mes amis et moi. Pas de David, de Peter ou d’Untel. Personne. Je regardais par la fenêtre, la ville, en plein midi, s’agiter à l’heure de pause des fonctionnaires. Je me retourne et observe mes compères. Dans leurs regards, j’aperçois, comme moi, le désir de sortir de ce bureau. Nous sommes tous des personnes qui n’aimons pas être enfermées. Je me pousse dans ma chaise, puis me lève. Je contourne la table, sous l’observation de mes amis. À l’extérieur, le temps est gris. Cet hiver, aurons-nous de la neige ? Quelques flocons tombent tranquillement du ciel. Sur le sol, aucune accumulation ne se fait. Le temps n’est pas assez froid. Pourtant, de la bouche des passants, une légère buée en sort. Le temps a changé. Tout change. Il me file entre les doigts comme de l’eau.

Je me tourne, m’appuie contre la fenêtre et relève le regard vers les autres.
-Vous vous souvenez, lorsqu’on était jeune, la tempête de neige qu’il y avait eut ?

Ils me regardent tous et sourient pour la plupart, de ce souvenir. Georg me regarde incrédule, l’air de dire « Quelle tempête de neige ? »

« -Ah oui !, s’exclame Bill, celle où nous étions tous aller jouer chez notre grand-mère ?
-Oui, celle là.
-Je ne m’en souviens pas, dit Georg en essayant de chercher de fond en comble dans sa mémoire pour trouver le souvenir.
-Oui, Georg ! La grosse tempête de neige ! Il y avait eu au moins un mètre de neige, puis nous étions allés chez Mamie. Puis on avait fait une glissade dans la cours arrière de la maison, explique Tom.
-Puis, on avait construit un fort ?
-Oui ! Cette fois-là !
-Wow ! Depuis combien de temps n’avons-nous pas eu autant de neige ? Dix ans ?
-Environ, dis-je, emmenant la rigolade avec moi. »

Je me souviens. Nous avions peut-être dix ou douze ans. Le groupe ne faisait même pas encore parti de notre vie. Les jumeaux nous avaient invités, Georg et moi, chez leur Grand-mère afin de passer un week-end ensemble. Une semaine avant Noël, il y avait eu cette immense tempête de neige. Ce n’était pas possible. À la radio, sur les chaînes de télévision, partout ils disaient que c’était du jamais vu. Heureusement pour nous, nous avions emmené nos habits de neige, au cas où. Le soir, avant d’aller au lit, les rues étaient déblayées. Aucune trace de neige, aucune accumulation. Et ce, nous étions à une semaine de Noël. Puis, le lendemain au réveil, Bill avait sauté de son lit et regardé par la fenêtre. Il nous avait tous réveillés pour aller profiter au maximum de notre journée.

Les heures passaient lentement, mais surement. D’un sourire rieur, la grand-mère des jumeaux nous avait faits un rapide petit-déjeuner, puis nous nous étions habillés la seconde qui suivait la dernière bouchée. Pour des enfants, c’était majestueux. Une tempête de neige de cette envergure, pour nous c’était… Fantasmagorique ! Puis, les enfants du quartier s’étaient tous rassemblés afin de faire un immense fort, pour une future guerre de boules de neige. Puis, lorsque le soleil avait minimalement percé les nuages, la neige était devenue davantage collante. Notre bonhomme de neige était le plus beau, parce qu’il avait un vrai manteau d’hiver. Nous avions fait des anges dans la neige, des murs pour jouer à sauter par-dessus.

C’était le temps d’une enfance qui ne disparaîtra à jamais. Ces souvenirs d’hivers sont ceux qui restent. Ceux desquels on veut se rappeler. Le froid de l’hiver, mais le chaud au cœur. Ces petites sensations que nous avons tous reçus. La conversation se remet en pied.

« -Vous vous souvenez aussi lorsque Mamie nous avait dit de renter, mais que nous ne voulions pas ?, demande Bill.
-Oui. Georg avait pleuré.
-Même pas !, s’opposa-t-il. C’était le vent dans le visage qui me chauffait les yeux.
-Georg, commençai-je, il n’y avait pas de vent cette journée-là.
-Et puis merde. C’n’est pas ma faute, je voulais rester dehors.
-Bon ! Après dix ans, il l’avoue enfin !, déclara Tom. »

Nous rigolons un coup puis s’échangeons tous un regard cachant une idée vaine. Je me retourne encore une fois, vers la fenêtre et remarque que l’accumulation se fait de plus en plus rapidement. Notre agent entre dans la pièce en déclarant :

« -Les gars, je m’arrange avec le reste. Vous n’êtes plus obligés de rester ici. Mais faites vite, parce qu’ils annoncent beaucoup de neige à la radio.
-Mais David, lance Bill avant de laisser partir notre manager, est-ce que tu as besoin de nous pour les trois jours qui suivent ?
-Je ne sais pas. T’as l’intention de partir en dehors de la ville ?
-Oui et non, ajoute Tom, nous allons juste passer voir notre grand-maman.
-Au pire, nous avons tous notre portable, ajoute Georg. Tu nous appelleras si tu t’ennuies trop. »

David nous donne les dernières explications importantes, puis nous laisse partir. Dans le sous-sol du bâtiment, nous nous rencontrons une dernière fois et planifions tous de se rendre chez les jumeaux pour se rendre ensuite à Magdebourg. Tom nous avertie qu’il faut une heure de route, voir deux avec la tempête qui s’annonce, alors il préfèrerait qu’on fasse le plus vite possible. Bill ajoute qu’il va appeler Simone pour savoir si on peut faire une surprise. Si quelque chose ne va pas bien, il nous contactera. Après un accord commun, nous rentrons chez nous.

Dans mon appartement, je cherche où j’ai bien pu mettre mes habits de neige. J’ouvre tout les placards susceptibles à y être, mais rien. Puis, je cherche dans ma chambre. J’ouvre toutes les boîtes. Dans la dernières, je trouve des photos de cette fameuse tempête. Les jumeaux dans leur habit de neige identique, Georg qui se tient haut et fort au dessus d’une montagne de neige, et moi assis entre Georg et les jumeaux.

J’ai finalement mon bagage et je sors de chez moi. Je ferme la porte à clé et descend jusqu’à ma voiture. Je conduis tranquillement jusqu’à chez Georg, qui m’a appelé pour que j’aille le chercher. Économie d’essence qu’il me dit. Je conduis jusqu’au domicile des jumeaux. Dans le stationnement, nous rencontrons Tom qui met ses bagages dans sa Cadillac. Selon lui, c’est plus sécuritaire pour la route. Mon œil, oui. Je me gare à son endroit de stationnement, puis montons les trois ensembles. Tom gueule à Bill de se grouiller et l’avertie de notre présence. Georg et moi faisons à notre aise. Je sors de ma poche la photo que j’ai trouvée.

« -Eh, m’exclamai-je, regardez ce que j’ai trouvé. »

Tom, Bill et Georg s’approche de moi et me prennent la photo des mains.

« -C’est le jour de cette tempête ?, demande Tom.
-Oui, regarde, c’est la maison de Mamie.
-Ouah ! J’aime trop cette coupe de cheveux, ajoute Georg. Vous voyez, je suis le plus fort !
-Le plus fort des minables, oui, dit Bill. Ouah ! On était jeune.
-T’es con Bill. T’avais tes cheveux rouges, alors t’avais 11 ans, dit Tom.
-Vrai. »

Nous restons tous nostalgique face à ce portrait. Tom nous tire de nos pensés et contemplations en nous avertissant qu’il serait temps de partir. Sur la route, encore !

La maison de Senior Kaulitz n’a pas changé d’un poil. En dix ans, les murs sont les mêmes. La neige qui augmente sur la pelouse recrée la même image. Tom se gare devant la maison. Les jumeaux la regardent comme si c’était le trésor trouvé après des années de recherches. Ils se jettent un regard et sortent en même temps de la voiture. Tranquillement, Georg et moi les suivons. Au loin, nous regardons la scène. Dès que Tom a appuyé sur la sonnette, une dame surement sexagénaire ouvre la porte. Elle reste stupéfaite lorsqu’elle voit ses petits-fils devant elle. Elle avance une main ridée vers le visage de Bill, puis lui caresse la joue, pour réaliser qu’ils sont enfin là. Elle prend les jumeaux dans ses bras, bien qu’ils aient une tête, voir deux de plus qu’elle. Elle nous salue et nous invite à entrer dans la maison. Même la décoration intérieure n’a pas changé.

Autour d’une table basse dans le salon, nous nous asseyons et nous nous contemplons, le sourire plaquer jusqu’aux oreilles. Mamie revient suivie d’un homme aux cheveux blanc, grand et bâti pour un homme de son âge. Papi.

« -Bill, Tom, mes enfants, dit l’homme en ouvrant les bras.
-Papi !, s’écrie les jumeaux. »

Ils ont l’air de deux enfants. Leur grand-père reste encore plus grand que Tom, mais plus petit que Bill.

« -Que nous vaut l’honneur de cette visite?, demande Mamie à Georg et moi.
-Nous avons vu la tempête et ça nous a rappelé cela, dis-je en sortant la photo de ma poche.
-Oh lala !, s’exclame-t-elle en voyant les jeunes. C’est vous ?
-Oui, il y a dix ans de cela.
-Mon Dieu… Rick, regarde. »

Elle tend la photo vers l’homme qui a laissé partir ses petits-fils. Il regarde longuement la photo, puis chacun des garçons dans son salon. Il sourit lorsqu’il s’agit de moi.

« -T’es bien le seul qui se ressemble encore !
-Toujours très mignon, ce Gustav, ajoute la grand-mère. »

Mes amis me regardent et rigole avec moi. Tom se lève et invite Georg à faire de même, pour aller chercher les bagages. Je suis distrait, mais j’entends Mamie parler à Bill.

« -Alors, c’est pas trop dur avec vous ?
-Non, ils sont même très gentils.
-Et ils vous laissent partir, c’est fou !
-Oui, je sais. Je me suis tellement ennuyé de vous.
-Toi aussi tu nous as manqué Bill. Et Tom aussi. On vous voit une fois par année.
-Écoute les albums et tu verras que c’est comme si j’étais avec toi.
-C’est pas pareil. Une grand-mère, ça a besoin de ses petits-enfants. Autant que ses enfants. Comment va Simone ?
-Très bien. Elle est en pleine forme !
-Et Papa ?
-Je ne sais pas. Ça fait un moment que je ne lui aie pas parlé. »

La tension s’installe. Tom et Georg reviennent finalement. Dès que les sacs sont déposés, nous les ouvrons et enfilons nos habits de neige.

Comme dans le temps, lorsque la neige est assez haute, les enfants du quartier se réunissent d’un côté ou de l’autre de la rue. Nous allons sonner aux portes que nous connaissons par cœur et que Mamie nous a suggérées. Nous retrouvons nos amis d’enfances. Puis, leurs progénitures. Ça se termine en guerre de boule de neige, enfants contre parents.

Lorsque les enfants sont couchés, Mamie a invité les voisins pour un souper. Avant de manger, nous sortons tous dehors pour faire les fous encore un peu. Puis, surtout prendre un autre cliché.

Dans dix ans, peut-être qu’on retrouvera cette photo ?

Mots : 1 828


Dernière édition par Söw'ie le Janvier 24th 2010, 3:48 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jugendwahnsinn-yaoi.skyrock.com
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Janvier 24th 2010, 4:35 am

C'est très bon, et original !
Tu écris bien =)

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stl
Lover
Lover


Féminin Nombre de messages : 3486
Age : 22
Localisation : Perdue dans mes pensées =)
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Janvier 24th 2010, 5:01 am

Oh, c'est mignon! J'adore l'idée.
Ça fait différent des histoires d'amour ou portant sur le succès du groupe (quoique j'ai rien contre, on s'entend!). ^^
Très belle histoire. Et bien écrite!
Bonne chance pour le concours. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Söw'ie
Lover
Lover


Masculin Nombre de messages : 3566
Age : 22
Localisation : Gatineau :D
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Janvier 24th 2010, 3:49 pm

Merci (:

J'ai re-re-re-refais quelques petite correction (x
J'espère qu'il n'y en a plus, cette fois !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jugendwahnsinn-yaoi.skyrock.com
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Janvier 25th 2010, 12:52 am

L'histoire est bonne et original.
J'aime ton style d'écriture et le fait que sa soit raconter par Gustav sa change des autres fictions en général raconter par un des jumeaux.
Oui ton Os était très bien. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
--Lauue--
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2093
Age : 22
Localisation : Here in the HeartLand
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Janvier 25th 2010, 2:19 am

Wow!
J'aime beaucoup cette histoire.
Le contexte est très réussie, j'aime comment l'histoire ce déroule et les petits clins d'oeil ici et là.
Je te souhaite la meilleure des chances pour ton concours, je suis certaine qu'ils vont y repenser avant de choisir le gagnant ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.HexaStud.skyrock.com
Söw'ie
Lover
Lover


Masculin Nombre de messages : 3566
Age : 22
Localisation : Gatineau :D
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Janvier 25th 2010, 3:33 am

Quand tu dis " petites clin d'oeils"
tu veux dire quoi au juste ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jugendwahnsinn-yaoi.skyrock.com
--Lauue--
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2093
Age : 22
Localisation : Here in the HeartLand
Date d'inscription : 17/03/2008

MessageSujet: Re: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Janvier 25th 2010, 3:51 am

First, c'est positif x)
Quand tu parles des souvenirs, des photos prises, de leurs liens. De ce que tu racontes et de ce qu'on ''sait'' d'eux.
Pas certaine que tu comprennes ce que je veux dire, mais je te jure que c'est positif ;o)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.HexaStud.skyrock.com
DoDoRoCkSx93
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2103
Age : 23
Localisation : Quelque part entre Wonderland et Summerland =)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Janvier 26th 2010, 12:22 am

J'aime bien l'idée =). C'est mignon de s'imaginer les gars en train de jouer dans la neige XD. Je te souhaites une bonne chance pour le concours ^-^ (auquel je devrais aussi participer XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleuum-scarlett.skyrock.com
kimmygirly
Lover
Lover


Féminin Nombre de messages : 2916
Age : 22
Localisation : Là où le temps n'existe pas ...
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Février 12th 2010, 6:26 pm

Oh , c'est vraiment chou ! (:
L'histoire est original, cela nous fait penser à nos propres hivers d'enfance.
Et c'est très bien écrit !
Bravo & Bonne chance pour le concours ! (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Söw'ie
Lover
Lover


Masculin Nombre de messages : 3566
Age : 22
Localisation : Gatineau :D
Date d'inscription : 30/11/2007

MessageSujet: Re: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Février 12th 2010, 9:44 pm

Je ne sais pas si vous, dans votre coin de province avez eu une tempête de neige vers le mois de NOvembre-Décembre ?
Well, un peu avant les vacances de Noël... ?

Bin, c'est cette tempête dont je parle Smile

À GAtineau, on avait eu le mètre Smile

Sinon, merci Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://jugendwahnsinn-yaoi.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Concours] Ô comme la neige a neigé   Aujourd'hui à 11:47 am

Revenir en haut Aller en bas
 
[Concours] Ô comme la neige a neigé
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les hommes c'est comme la neige...
» Heureux qui comme Régis a fait un beau voyage.
» Hawaii les pieds dans la neige ;-)
» Je vous déteste - Fais comme tu veux
» La neige en chanson

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel. ::  :: Fans fictions :: + Fanfictions terminées-
Sauter vers: