Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel.
Bonjour à toi, fan de Tokio Hotel!
Si tu cherches un endroit où tu pourras discuter de ton groupe préféré avec les personnes les plus extras, tu es à la bonne place! Inscris-toi dès maintenant et nous t'accueillerons avec grand plaisir.

En espérant faire ta connaissance très bientôt,
Les fans canadiens français

---

Hi and welcome to the official French Canadian Forum!
We have a brand new English part on our forum for the Canadian fans who lost their forum. I know it might not feel like ''home'' but I hope that you'll have fun with us here:)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [magazine]Star Club n°266.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
th-bill-kaulitz
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 5432
Age : 24
Localisation : avec Phélix regarde linterview que jai fait avec Jow et pense fort fort a sa star(Jow)
Date d'inscription : 07/02/2009

MessageSujet: [magazine]Star Club n°266.   Décembre 25th 2009, 2:38 pm



Au mois de novembre à Mexico, les TH ont été accueillis par 10 000 fans en délire. Impressionnant...


Plein les yeux!

Tom: C'est déjà notre quatrième show depuis nos débuts et notre nouvelle tournée Welcome to Humanoïd City s'annonce démentiel. Sans renier nos racines rock, on avait envie d'en mettre plein les yeux à nos fans du monde entier! Alors on a sorti les grands moyens. ça va être surprise surprise!"

Plus fort...

Bill: Je sais que les fans s'inquiètent si tous les concerts auront lieu. Mais il n'y a pas de raisons que je retombe malade cette année. Je suis plus fort, j'ai eu le temps de me reposer. Et puis ils savent tous combien il est important pour nous de les rencontrer et d'assurer toutes nos dates."

Prêts à tout!

Bill: Je veux bien revenir sur mon accident de voiture du début novembre. C'était la veille des MTV EMA et je roulais dans mon Audi Q7 quand une voiture a déboulé devant moi sans prévenir, en faisant un écart pour l'éviter j'ai perdu le contrôle et je me suis mangé la barrière de sécurité. J'étais sonné. Pendant ce qui m'a paru être une éternité, les choses allaient au ralenti. Finalement, je me suis retrouvé accroché à mon volant et je n'en revenais pas d'être encore vivant. Mais même choqué, j'ai refusé d'annuler notre prestation du lendemain. Tu vois, il va m'en falloir beaucoup pour annuler ne serait-ce qu'une date!

TOM: " ON NOUS A FAIT PASSER POUR DES BAD BOYS..."

Sécurité!

Tom: "Les Afghanes on Tour ont menacé ma mère. Elles nous suivaient partout avec un voile noir sur la tête et un masque blanc sur le visage et nous laissaient des messages inquiétants. On a dû déménager et renoncer à quelques voyages à Los Angeles pour enregistrer parce qu'on ne voulait pas laisser notre mère seule. Alors oui il y aura de la sécurité autour de nous pendant cette tournée, mais pas au point de nous couper de nos fans."

Femme de sa vie?

Bill: Evidemment que j'aimerais tomber amoureux. J'en rêve tous les jours! Je rêve de me retrouver nez à nez avec la femme de ma vie dans les allées d'un supermarché. Le problème c'est que je ne vais plus jamais faire mes courses et que je suis incapable de sortir sans gardes du corps. L'an dernier Gustav s'est même fait ouvrir le crâne avec une bouteille Moi, ça me rend un peu parano... Alors la femme de ma vie devra m'attendre ailleurs
qu'au supermarché, sinon on va se louper

Sous haute surveillance

Tom: "Les rumeurs sur nous ne me dérange pas. On a l'habitude! Déjà, à 15 ans, des journalistes embusqués dans les soirées racontaient dès le lendemain ce qu'on avait bu, si on avait trop bu et avec qui on avait parlé."

A l'essentiel...

Tom: On nous a fait passer pour des bad boys alors qu'on ne faisait que s'amuser comme n'importe quels mecs de notre âge. Mais ça m'arrange... Je ne me vois pas en modèle pour ados. Tu imagine une vie sans gros mots? L'horreur! Mais ça ne nous empêche pas de nous engager pour des causes. Comme le concert qu'on a fait il y a deux ans pour ouvrir une école en Afrique ou ce t-shirt qu'on a dessiné pour la lutte contre le sida. Nous nous investissons dans ce qui nous semble important. Le reste, on s'en fout!"

Caprices?

Bill: C'est vrai q u'une liste de nos souhaits nous précède toujours dans les hôtels où nous descendons et elle s'allonge d'année en année. Mais c'est normal. Non pas qu'on prenne la grosse tête. Mais plus on passe de temps loin de chez nous et plus on a besoin de confort. L'essentiel, c'est le café parce que j'en bois des litres et les bonnes couettes bien douillettes. Les couvertures de laine, je déteste! On se croirait au camping, et franchement, je ne suis pas fan de camping!"


Source: A-TH.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.th-bill-kaulitz.skyrock.com
Stl
Lover
Lover


Féminin Nombre de messages : 3486
Age : 22
Localisation : Perdue dans mes pensées =)
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: [magazine]Star Club n°266.   Décembre 28th 2009, 8:45 pm

Intéressante, cette entrevue!
J'aime quand il n'y a pas de questions directes et qu'il n'y a qu'une longue réponse concernant un sujet général.

C'est drôle quand Bill dit qu'il ne va pas rencontrer son âme soeur au supermarché, haha.

"Tu imagine une vie sans gros mots? L'horreur!"
Ah, sacré Tom =P

Merci, Audrey!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
[magazine]Star Club n°266.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [magazine]Star Club n° 265
» [Magazine] Star club #263
» [Star Club] #228
» Fiche chanson Star Club
» [Star Club] #232

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel. ::  :: Magazines :: Star Club-
Sauter vers: