Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel.
Bonjour à toi, fan de Tokio Hotel!
Si tu cherches un endroit où tu pourras discuter de ton groupe préféré avec les personnes les plus extras, tu es à la bonne place! Inscris-toi dès maintenant et nous t'accueillerons avec grand plaisir.

En espérant faire ta connaissance très bientôt,
Les fans canadiens français

---

Hi and welcome to the official French Canadian Forum!
We have a brand new English part on our forum for the Canadian fans who lost their forum. I know it might not feel like ''home'' but I hope that you'll have fun with us here:)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Fanfiction] Ich bin nich' ich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
catherine403
Fidèle


Féminin Nombre de messages : 1300
Age : 26
Localisation : Dans Le Monde Des Blondes Sous Leur Teinture 8D
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 3rd 2008, 3:28 am

ya pas juste toi qui reconnais le vrai talent mag ..je lis toutes vos fics dhabitude mais j'ai pas vue celle la desole >< Bref ce que j'ai a dire sur votre fic, comment je la decrirais ..Un rayon de soleil dans ma vie, si vous n'existiez pas comme ecrivaines je vous inventerais, je ne peux me passer de votre ecriture. Pour certain, boire, manger et dormir sont les besoins fondamentals de la vie. Mais dans mon cas, je dois lire une fiction d'aly ou de sarah. Les deux ensembles..le bonheur parfait pour moi, mes deux auteures preferees reunies ensemble pour ecrire une seule fiction. Je vous remercies d'etre presente dans ma vie ainsi ..autant du coter amical que du coter de l'ecriture. On vous a donner un don..celui de passionner les gens et de les toucher lorsque vous ecrivez..vous vous en servez tres bien et j'espere que vous n'arreterez pas de si tot. Je ne peux rien ecrire de plus, car aucun mot n'est assez fort pour exprimer ma gratitude les filles je vous aimes et je vous aimerai toujours
XxXxXXxX
<333333333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 3rd 2008, 3:31 am

Oo Cath...
Merci, c'est la première fois que j'ai un commentaire de la sorte Oo
T'es vraiment gentille, c'est pas croyable!
Juste pour toi, j'ai envie de continuer, même si en dehors de toi et Mag, personne lit notre fic.
MERCI MERCI MERCI
Un écrivain sans lecteurs, c'est triste.
Mais avec des lecteurs comme toi... <3333
MERCI XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 3rd 2008, 4:10 am

OMG CATH!!!!!!!!!
Ta tellement raison!!! O.O
Je suis en total accord avec toi!!!!
Genre que la fille est à tes pieds!
Hahaha et au votre aussi sarah et aly.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catherine403
Fidèle


Féminin Nombre de messages : 1300
Age : 26
Localisation : Dans Le Monde Des Blondes Sous Leur Teinture 8D
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 3rd 2008, 5:12 am

sa ma fait plaisir sarah et aly aussi evidemment ^^ tout ce que je dit je le pense je me dit que lorsque l'on ecrit ce qui nous pousse a continuer c'est ce que noes lecteurs noous temoignent alors je tenais a vous faire part de mon avis Smile c'est fabuleux..il n'y a pas de mot assez fort pour ledecrire...

HaHA mag tes a mes pieds ><

jvous aimes <333333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 5th 2008, 3:17 am

Aly, on continue ou pas?
Menaces ou pas?
Sérieusement, je comprend pas vraiment.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 5th 2008, 3:39 am

VOUS CONTINUEZ!!!!!!!!!!!!!!!!
Je veux un autre chapitre c'est tellement bon !
Je vous interdit d'arrêter!!!!
C'est moi qui vas vous en faire des menaces si vous arrêtez cette fic!
Je vous jure jamais je ne vous le pardonnerai!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 5th 2008, 9:23 pm

Au pire, si ça pogne pas ici, on a qu'a faire un blog sur lequel il y aura la fic. Ça donnera accès aux lecteurs endehors du Fo, et ceux qui veulent continuer de la lire pourront également. C'est juste que je me dis que si il n'y a pas d'intéret, pourquoi poursuivre ici pour des lecteurs absents? (je ne vous oublies pas, Mag et Cath ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 5th 2008, 9:24 pm

On aura juste à la poster sur le fow français, on est inscrite toutes les deux XD

Je tente de faire un chapitre bientôt, promis.

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 5th 2008, 9:45 pm

D'accord. Et aux lecteurs, je vous lance un dernier appel. Manifestez vous! Bah sinon on va aller ailleurs XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 6th 2008, 1:45 am

Chapitre 4 ; Tout devient rien.
POV Georg

- Mais de quel droit, après deux ans de silence, tu déboules de nouveau dans ma vie ! DE QUEL DROIT !

Je sursautai, et mes yeux firent rapidement le tour de la pièce. Étrange, mais pourtant, la pensée qui vint m’assaillir en premier, fut ; Faites qu’aucuns paparazzis ne soit présents. Et pourtant, elle en était une. Je ne savais plus quoi penser, je n’osais même pas penser. Les mots étaient pesant, ses mots. C’était pourtant moi qui avais lancé l’invitation … Et voilà qu’elle me charriait, encore et encore. Non, je ne cherche pas à me plaindre. Je le mérite amplement… Après tout ce que j’ai fais, qui ne le mériterais pas ? Je suis un beau salop, un salop ignoble et répugnant. Après tout, c’est vrai. De quel droit osais-je débarquer dans sa vie ? De quel droit voulais-je la revoir ? Peut-être pour m’excuser, pour pouvoir l’admirer une dernière fois, peut-être pour lui faire comprendre certaines choses, mais visiblement, elle n’était pas là pour m’entendre. À quoi ça me servait d’être ici ? À rien, absolument à rien ...

Je relevai la tête, et je lui murmurai ;

- J’aurais dût savoir que c’était une erreur.

J’aurais dût savoir que rien ne serait jamais comme avant, qu’il était impossible de revenir en arrière. Mais putain, si j’avais su qu’elle était sa sœur, j’aurais agis différemment, si elle m’avait dit … Si, et si… Je la croyais forte, je pensais sincèrement qu’elle arriverait à rester auprès de moi malgré tout. Je n’aurais jamais dût lui dire. Jamais. Tremblant, je me levai et je me dirigeai vers la porte. Je devais partir. Je ne voulais pas rester une minute de plus. Sa présence m’était insupportable, tellement douloureuse. Après deux ans, tout à changé, mais pourtant, les pires éléments sont demeurés. Je suis là, elle est là, et les gestes commis ne se sont malheureusement pas effacés. Souvent, je me surprends à me demander comment j’ai fais pour ne pas me tirer une balle dans la tête. Et chaque fois, la même réponse s’installe inlassablement ; Je ne sais pas. Je ne sais pas pourquoi je suis venu, je ne sais pas pourquoi j’ai fais ça, je ne sais pas pourquoi je suis en vie.

Ses mots m’avaient fait mal. Ses mots me blessaient encore après tout ce temps, après tout ce que MOI je lui avais fait subir … Je n’en pouvais plus, je devais sortir. Je poussai la porte et je me retrouvai à l’extérieur, mais vraisemblablement, ce n’était pas aussi facile. Camille me hurlait dessus, avec sa petite voix aigu et imposante à la fois. Elle me terrorisait.

- REVIENS ICI TOUT DE SUITE !
Je fermai les yeux et ravalai ma salive.

J’étais mort de honte. J’aurais voulu revenir au temps où tout était encore un semblant facile, où je pouvais jouer le jeu, où je pouvais mentir. J’aurais voulu la prendre encore dans mes bras, la consoler en lui disant que ce n’est rien … Mais la réalité est autre que ça. La réalité, c’est qu’elle ne m’aimera plus jamais, et que tout ce qui est en arrière, est bien loin de maintenant. La vie avance, moi pas.

Je lui fis volteface. Camille avait les points serrés, des éclaires dans les yeux. Signe de frustration, ou de tristesse infinie. J’avais tout détruit, mais malgré tout, je ne devais pas la laisser m’abattre de nouveau.

- Tu n’en as pas marre de fuir tout le temps ! Tu n’en as pas marre de fuir ton passé, le sien, le notre ? Tu n’en as pas marre que tout le monde te fixe comme si tu étais un monstre car tu ne veux pas que LUI prenne le blâme qui lui revient ?

Lui. Lui, je l’avais presque oublié. Il n’y avait qu’elle, Noémie, et moi, qui comptait présentement. Pourquoi devait-elle ramener tout à lui ? Je ne fuis pas mon passé… Je vis dedans, et je le déforme. Et ces regards … Ces regards m’énervent, oui, mais c’est comme ça. Si seulement elle savait … Si seulement elle pouvait comprendre ! Je fronçai les sourcils, et j’haussais le ton, pour la première fois depuis le début ;

- Oui j’en ai marre ! Mais c’est mon choix d’endurer tout cela. Pourquoi est-ce que tu ne peux pas l’accepter ?
Je ravalai.

Pourquoi, pourquoi, pourquoi ? Oui, pourquoi ?
Je la sentis se crisper, et ses yeux semblèrent s’emplirent de larmes un instant. Pourtant, quelques secondes plus tard, tout avait disparu, et seule ses cris résonnèrent dans mon esprit ;

- CAR JE ME SUIS BATTUE POUR TOI ! ET TOI ! Et toi…
Une douleur m’assaillit à l’épaule. Elle m’avait frappé. Ça ne m’avait étrangement même pas surpris.

- Et toi tu gâches TOUT mon travail ! Je te hais !

Et quel travail ? Ses yeux s’enfoncèrent dans les miens, et je lui jetai un regard d’incompréhension. J’étais venu ici pour rien. Mon intention était de lui expliquer, mais elle ne m’en avait pas laissé le temps. Elle venait de me frapper, de toutes les façons qu’il soit possible de frapper. Avec des mots, avec des points, avec des regards. Je ravalai. Qu’est-ce que j’allais faire maintenant ?

Je me dirigeai vers ma voiture, évitant les regards curieux, et j’y entrai. Je ne savais plus quoi faire. Perturbé, je démarrai, et je me dirigeai vers la route. J’allais rentrer. J’allais rentrer, sans dire à lui d’où je venais, sans lui dire qu’est-ce que je venais de faire, et qu’est-ce que je n’avais pas fais. J’allais rentrer, incognito, discretos, et j’allais tenter d’oublier. Exactement comme il y a deux ans.

« Qu’est-ce que t’as fais ? Qu’est-ce que t’as fais ? Pourquoi ? Pourquoi Georg ? Merde … Ce n’est pas le genre de chose qui se fasse ! Une mineure, une mineure merde ! À QUOI T’AS PENSÉ ? À QUOI ? »
Je ravalai péniblement et je reculai. Son visage cramoisi m’effrayait. Pourquoi j’ai osé dire ça à Tom ? C’est bien le dernier qui allait comprendre ! Oui, ça semble étrange, mais c’est vrai. Tom est tellement contre ce genre de chose, tellement contre le fait d’abuser d’une femme jeune et innocente. Il préfère les vieilles, les plus âgées, celle qui ont de l’expérience. Je baissai les yeux. Bill et Gustav nous regardait, incrédules.

« Je ne savais pas ! Comment tu voulais que je le sache ? C’était pas écrit dans sa face ! Merde Tom, essaie … essaie de comprendre ! »
Je baissai les yeux. Comment pouvais-je lui demander une telle chose ? Comment pouvais-je lui demander de comprendre le fait que j’avais violé une jeune, que j’avais abusé de quelqu’un ? Comment pouvais-je lui demander de prendre mon parti ? Comment pouvais-je lui demander de comprendre ? Je n’en sais rien, mais j’avais besoin d ‘être soutenu. Oui, ce que j’avais fais était mal, mais ce n’était pas mon intention. Ce n’était pas mon intention. Je ne suis pas comme ça ! Et pourtant … Et pourtant je l’ai fais. Je l’ai bel et bien fait. J’ai encore ces images de moi qui l’embrasse, de moi qui la déshabille. Ces images réelles, ces images vraies. Je ne les ai pas inventées, elles sont bel et bien là. Qu’est-ce que j’ai fais ? Ça.

Le tourbus, lui, roulait. Il roulait sans s’arrêter. La seule image qui m’obsédait à cet instant même, c’était ça. Le tourbus qui roule. La vie qui continue. Nous qui se chamaille, le tourbus qui roule. Oublie-ça, Georg.

Et un bruit vint m’arracher mes pensées, et un coup à la tête. Et des klaxons.

- Monsieur, monsieur ! J’ai un portable sur moi … Dites-moi, voulez vous que j’appelle quelqu’un ? J’ai déjà téléphoné aux secours … Monsieur ! »
Abasourdi, et perdu, je porte une main à mon front douloureux, et je la retire aussitôt. Une main ensanglantée.

- Ou…oui … »
Je lui dicte un numéro, en bredouillant, et je lève la tête vers le vieil homme, qui me regarde avec inquiétude.

- C’est le numéro de… le numéro… de Camille Beauchamp. »
Et je fermai les yeux, me laissant porter ailleurs. Mourir me ferait peut-être du bien, après tout.

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................


Dernière édition par All.He.Sun le Novembre 12th 2008, 8:58 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 6th 2008, 1:58 am

Merde!!!
Comment sa il a eu un accident !?????
OMG!!! Aly!
Ohh merci pour le chapitre j'ignorais si tu allais en faire un autre mais comme je vois tu l'as posté une chance!
P.S Moi je répond à l'appel car je l'aime votre fic elle est bonne!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 6th 2008, 2:03 am

O.o
Super Aly!
Je voulais pas que ça se termine (ton chapitre) XD
Sad
Vivement que j'écrive la suite pour que tu en écrives une aussi XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
catherine403
Fidèle


Féminin Nombre de messages : 1300
Age : 26
Localisation : Dans Le Monde Des Blondes Sous Leur Teinture 8D
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 6th 2008, 4:09 am

Aly oh mon dieu c'est vraiment trop bon je te jure j'etais captivee tout le long de ton chapitre, jusqu'a la derniere ponctuation>< tu imagine je lis a la place detudier pour mon examen de demain oulala il faut vraiment que j'aime votre fic pour sa ^^ vraiment je suis passionner par l'histoire et je ne veux jamais qu'elle s'arrete..cela me met de bonne humeure lorsque je vous lis..arreter jamais..c'est un don que vous avez je vous aimes de tout mon coeur <3333333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MimiKaulitz
Dieu/Déesse TH
Dieu/Déesse TH


Féminin Nombre de messages : 8669
Age : 21
Localisation : Là où l'impossible ne l'est pas
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 6th 2008, 9:58 pm

Roh Georg =O

Suitee
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.miimikaulitz.skyrock.com
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 6th 2008, 10:11 pm

AHAH MIMI XD
THE commentaire xD

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 6th 2008, 10:54 pm

J'avoue XD
Mimi poste de petits commentaires qui veulent tout dire Rolling Eyes XD Very Happy
Merci les (trois) posteuses de comms Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andro--x
Grand fan


Féminin Nombre de messages : 286
Age : 22
Localisation : En train de rire delle meme.. : )
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 7th 2008, 1:01 am

cest bon<33333
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.MOCHExNULxPLATExSMILEx.skyrock.com
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 9th 2008, 8:41 pm

Merci =)
Sarah devrait faire la suite bientôt =)

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 13th 2008, 10:12 pm

Je ne dirai pas ce que je pense car sinon Aly va me tuer avec un coup de bazooka
Bon, Aly, le v'la ton chapitre tant attendu Rolling Eyes
Et ne sois pas méchante avec les filles du fo français, poste leur donc la suite XD


Chapitre 5: La promesse
POV Camille Beauxchamps


« Tu sais que tu es plutôt mignonne pour une journaliste? »
« Camille, tu m’accorderais pas une entrevue en privé? »
« Je suis fou de toi, fou de toi, Camille Beauxchamps. Fou de toi »
Je ferme les yeux. Ses paroles empoisonnées me reviennent en mémoire. Pour un beau parleur, il en était un! Je crois que si il n’avait pas été… ce qu’il est… et bien nous aurions put…
Mais ta gueule Camille! Il a violé ta sœur! Comment peux-tu justes penser cela?
Foutue insomnie de m*rde!
Je tourne en rond, je ne sais pas quoi faire!
Et demain, je dois aller à une conférence de presse! Il l’a choisi lui, le moment pour revenir dans ma vie!
Foutu Georg!
Foutu Tokio Hotel!
Foutu...

Soudainement mon téléphone sonne.
À deux heures du matin? Je regarde l’afficheur. C’est l’hôpital Juif de Montréal. Quoi?
- Oui allo?
« Bonjour Madame Beauxchamps. Nous avons ici un patient qui demande à vous voir. »
- Qui?
« Un certain… George Li… Listing je crois… »
J’entends la voix de ma sœur se révolter : C’EST PAS GEORGE C’EST GEORG!
- J’arrive, répondis-je d’une voix blanche.

Deux ans auparavant.
Jour du Verdict.

- Noémie, tout ira bien.
Ma sœur, le visage coupé par un bandage qui cache sa blessure. Et aussi froide qu’un bloc de glace.
- Non Camille. Rien n’ira.
Je la serre contre moi. La limousine avance difficilement dans l’émeute de fans. Je vois ma mère jeter des regards inquiets à l’extérieur. Je sens que les jeunes filles sont plus violentes, plus dangereuses que la dernière fois. Elles nous suivent dans le stationnement. Je me demande comment il se fait qu’elles soient ici plutôt qu’à l’école? Bandes de parents indignes!
Une vingtaines de policiers arrivent, armés, et demandent aux filles de se disperser. Nous sortons enfin.

« Compte tenu du manque de témoins et de preuves, des témoignages des proches de l’accusé, de l’état comateux dans lequel se trouvait la jeune demoiselle Beauxchamps lors de la soirée, nous nous ne voyons aucune raison d’inculper l’accusé. »
J’eus la sensation que soudainement tout le sang dans mes veines partait d’un coup. J’ouvris grand les yeux et j’essayais de me persuader que j’avais mal entendu. Que j’étais en train de faire un cauchemar. Je me lève, dans un état second. Tout le monde autour de moi en fait autant. Je vois les gens se serrer dans leurs bras. J’entends la voix de Tom Kaulitz, plus forte que les autres, parler à Georg en Allemand. J’entends les pleurs de ma mère. Mais je n’entends pas ce que j’aurais voulu entendre.
Que ce salaud irait en prison. Qu’il paierait pour ce qu’il a fait à ma sœur.
Je les regarde, ils sont si contents! Mais curieusement, Georg ne semble pas si heureux. Je vois son regard se poser sur ma sœur. Un regard… douloureux. Il semble se sentir coupable. Je fronce les sourcils. Puis, par hasard, ses yeux se posent dans les miens. Je fais mon possible pour mettre dans mon regard le plus d’haine possible. Je voudrais le tuer avec mes yeux. Il détourne les siens.
- Camille, vient. Nous partons.
C’est mon père. Je le suis. Dehors, nous sommes assaillis par les journalistes. Je suis séparée de mes parents. Je les vois rejoindre l’auto. Ma mère me fait signe. Mais il y a trop de gens entre moi et elle. Je lui fais signe de partir. Je prendrai un taxi.


Maintenant.

- Que s’est-il passé?
- Il s’est fait frapper par une auto, je crois.
Le médecin semble fatigué. Il a eu des dizaines de patients aujourd’hui. Et il en a ras le bol, ça me semble évident.
- Je peux le voir?
- Il est inconscient. Mais il vous appelle dans son sommeil. Vous pouvez aller vous asseoir à coté de lui, mais je ne crois pas qu’il se réveillera ce soir.
Je ne fais ni une, ni deux, j’entre dans la chambre. Dieu que c’est pathétique! Il est couché, les yeux clos, un gros bandage autour de la tête. Dieu qu’il fait pitié!
Voilà que je suis amère. Peut-être est-ce ainsi que je terminerai ma vie. Une vieille célibataire amère. Qui fera chi*r le peuple.
Je poste une main sur son front, et je retiens mes larmes. Dieu qu’il est stupide! Dieu que je le hais!
Les larmes ne sortiront pas. J’ai un parfait contrôle de mon corps. Les larmes ne sortirons pas, il n’en est pas question!
- Madame, vous voulez des mouchoirs?
Eh scheisse.

Il y a deux ans.

- Où étais-tu passée? Fut la première chose que me demandait ma mère quand j’arrivais enfin.
Il m’a fallut une bonne heure pour sortir de l’émeute. J’ai dut assister au triomphe de cet enfoiré. Et voir toutes les fans (hum-groupies-hum) se réjouir. Je crois en avoir vu une ou deux se déshabiller… pour montrer qu’elles étaient contentes quoi.
Faut croire qu’elles n’ont pas de vie.
- J’ai essayé de venir le plus vite que j’ai pu. Mais c’est la folie dehors.
J’aperçois ma sœur assise dans le salon, le regard perdu. Ma mère me fait signe d’aller la voir.
- Je te l’avais dit, me déclara ma sœur, plus rien n’ira à présent.
Je ne sais que répondre. Je lui caresse les cheveux.
- Ce qui me rend malade… c’est qu’il continuera.
Je fronce les sourcils.
- Tu crois que tu n’étais pas la première?
Noémie jette un coup d’œil dans la cuisine. Ma mère est absorbée dans la confection du souper.
- Viens avec moi, je dois te montrer quelque chose.
Je la suis dans sa chambre, elle me fait m’asseoir sur son lit. Je la vois fouiller dans son placard, puis elle m’emmene une boite.
- J’ai reçut plusieurs lettres, et beaucoup de courriels quand nous avons commencé les démarches pour poursuivre… Georg. Certains étaient totalement haineux, je les ai jetés. Mais d’autres…
Elle me tend quelques feuilles.

« Chère Noémie…
Quand j’ai lu ce que tu voulais faire dans le journal, ce matin, j’ai été totalement stupéfaite et très contente.
J’ai une fille de 16 ans. Il y a deux ans, il lui ait arrivé quelque chose qui a changé sa vie à jamais.
[…]
Cela lui a prit un an avant qu’elle ose m’en parler. Mais elle a été violée par un membre de Tokio Hotel. Elle ne sait pas c’est lequel. Elle a été droguée selon moi. Mais faute de preuves, elle n’a jamais voulu les poursuivre.
J’espère vivement que tu réussiras dans tes démarches!
»

« Noémie Beauxchamps.
G 14 ans et j’suis une ancienne fan de TH
Jvoulais just te dire que je c se que t’as vécu. Lé TH c d chiens sale.
Uunefille
»

« Chère Noémie,
Je t’appuie vivement dans tes démarches. J’ai lu ton histoire, et il y a beaucoup de ressemblances avec la mienne. Un soir, je suis sortie dans un bar, histoire de boire quelques verres (j’avais 18 ans à l’époque). Et je suis tombée sur un groupe que j’appréciais beaucoup, Tokio Hotel.
Je m’entendais très bien avec Tom et Gustav, ils m’ont offert beaucoup de verres. Je suis allée à leur hôtel et je suis entrée dans une des chambres. Je ne me souviens plus celle de qui. Mais le lendemain, je ne me souvenais de rien. Et j’avais très mal. J’avais des bleus un peu partout.
Je n’ai jamais osé porter plainte contre eux. Mais je croise les doigts pour toi.
»
Je levais les yeux vers ma sœur. Il y en avait une vingtaine comme celles-là.
- Tu… tu… crois que…
Ses yeux étaient pleins d’eau.
- Je m’en veux Camille. Car… car ce n’était pas que pour moi… que je faisais cela… C’était pour… pour… Elles!
Elle éclata en sanglot et se cacha le visage des mains. J’étais stupéfaite.
- Camille, il faut que nous fassions quelque chose… Je t’en prie… Ils… Ils… ne peuvent continuer… à faire ce qu’ils veulent… de leurs fans.
- Que veux-tu que je fasse, répondis-je plus sèchement que je ne l’aurais voulu.
Noémie s’interrompit et me regarda droit dans les yeux.
- T’es pas journaliste?
Je fronçais les sourcils.
- Je suis encore aux études, et je suis en sabbatique!
- Et bien, tu pourrais enquêter sur eux!
J’hochais la tête.
- Non! Non je ne le peux pas.
Elle me prit vivement les mains.
- Camille, je t’ai entendu parler avec maman. Tu as dit que tu ferais tout pour m’aider!
- J’ai dit que je pourrais t’emmener au Canada!
Elle fit le silence pendant un moment puis :
- Je n’irai pas au Canada. Je veux rester ici. Avec mes parents.
J’enlevais brusquement mes mains des siennes.
- Alors je ne peux rien faire.
Elle se leva d’un coup, rouge de colère.
- TU VAS LES LAISSER FAIRE! TU…
Elle manquait de souffle.
- CE QU’ILS M’ONT FAIT, ILS LE REFERONT! ENCORE ET ENCORE!
Elle prit les lettres et les jeta par terre avec force.
- ENCORE ET ENCORE ET ENCORE ET ENCORE!
Le cœur de Noémie débordait d’haine, de colère et de souffrance. Elle s’en prit finalement à moi, tentant de me frapper. Mais je lui saisis les poignets et je l’immobilisais sur son lit.
- Arrête, lui murmurais-je. Arrête cela ne sert à rien.
Elle pleurait à chaudes larmes à présent.
- Il… il… il… faut que les autres sachent… ce qu’il a… fait, sanglotait-elle.
Je restais silencieuse. Mon cerveau tournait à toute vitesse.
- Je t’en… supplie Camille…
Je fermais les yeux.
- Je… D’accord, dis-je finalement.

Maintenant

Biiip biiip biiip


Je le fixe depuis une heure. Il ne pourrait pas se réveiller, bon sang! Les premiers raillons du soleil montrent le bout de leur nez. Je soupire.
- Voilà où tu es, Georg. Vois dans quelle position tu te trouves! Tu me fais pitié.
Les larmes ne coulent plus. J’imagine qu’il y a une limite à la quantité d’eau qui sort des glandes dans tes yeux!
Je n’ai même pas sommeil.
Je sens la haine, maligne, sournoise, m’envahir. Je regarde son visage et j’essaie de ne pas penser à l’autre.
- Un jour je le tuerai pour toi, Georg. Un jour…
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 13th 2008, 10:29 pm

Trop trop trop bon !
Arrête de dire ou de penser le contraire parce que y'aura pas juste Aly qui va vouloir te tuer avec un coup de bazooka!
J'aime vraiment ton chapitre comme dab ein ! Wink
J'adore tout ce que tu fais c'est pas compliquer alors suite nous sa vite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 13th 2008, 10:41 pm

<33333
Rock on.

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andro--x
Grand fan


Féminin Nombre de messages : 286
Age : 22
Localisation : En train de rire delle meme.. : )
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 15th 2008, 4:50 am

Haaa fouu jaime trop :O

Suiteeeeeeeee (:
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.MOCHExNULxPLATExSMILEx.skyrock.com
catherine403
Fidèle


Féminin Nombre de messages : 1300
Age : 26
Localisation : Dans Le Monde Des Blondes Sous Leur Teinture 8D
Date d'inscription : 24/03/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 15th 2008, 5:11 am

J'aime pas ce chapitre..je l'ADOREEE <3333333 il est venu me chercher dans le fond de mon coeur..c'est vraiment axé sur les émotions et c'est sa que j'aime. J,ai tellement hâte que Aly écrive la suite hihihi ^^ je vous apprécie encore et toujours autant les filles..autant vous que votre manière d'écrire et je suis votre lectrice fidèle a 200% Very Happy je vous aimes fort fort continuer <333333 XxxxxX

Suite =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 15th 2008, 5:25 am

Mais elle est écrite Cool
Il n'en tient plus qu'à vous MOUAHAHAHAH

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Novembre 15th 2008, 5:29 am

Bah la merde posté posté je veux une suite moi je veux une suite!!!!
Pis se soir parce que je pars demain et je pourrais pas revenir avant dimanche soir! =O
Je veux une suite sil teuh plais ma belle est bonne Aly!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Aujourd'hui à 10:34 am

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfiction] Ich bin nich' ich
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fanfiction] Ich bin nich' ich
» [fanfiction] L'amour sur msn
» [ Fanfiction] Et si on partait en Tourbus ?
» [Fanfiction] H e i l i g [Terminée]
» [ Fanfic en cour ]Fanfiction =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel. ::  :: Fans fictions :: + Fanfictions terminées-
Sauter vers: