Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel.
Bonjour à toi, fan de Tokio Hotel!
Si tu cherches un endroit où tu pourras discuter de ton groupe préféré avec les personnes les plus extras, tu es à la bonne place! Inscris-toi dès maintenant et nous t'accueillerons avec grand plaisir.

En espérant faire ta connaissance très bientôt,
Les fans canadiens français

---

Hi and welcome to the official French Canadian Forum!
We have a brand new English part on our forum for the Canadian fans who lost their forum. I know it might not feel like ''home'' but I hope that you'll have fun with us here:)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Fanfiction] Ich bin nich' ich

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
AuteurMessage
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 3rd 2009, 6:13 pm

S'full bon Very Happy Very Happy
Ohnn Very Happy
J'fais peut-être la suite ce soir mais c'est pas sûr.

T'écris bien, s'full bon.
BREF XD

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 3rd 2009, 6:33 pm

Merci Aly =D

Vivement la suite XD (on est comme les fans-auteurs de notre fic Rolling Eyes XD)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 3rd 2009, 8:40 pm

Les presque seules sur le forum Québécois, oui XD

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 4th 2009, 12:48 am

Parfaitement, tu as totalement raison XD Mais je m'en fous. Nos lectrices sont françaises sont vraiment hut, et j'ai trop de fun à écrire ça pour m'inquiéter des lectrices québecoises non-existantes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarounee
Fidèle


Féminin Nombre de messages : 1105
Age : 23
Localisation : [ ... ]
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 4th 2009, 5:44 pm

Désolé, j'avais pris du retard.
Ne dite pas ça, moi j'adore franchement votre fic'. =)
Vous êtes tellement bonnes les filles.
Je suis en total admiration.^^
Continuez votre superbe travail, j'aime votre plume. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 5th 2009, 2:37 am

Hey moi je jurais quand j'ai vue la suite m'en voulant d'être parti chez mon père en fin de semaine qui n'à PAS d'ordi donc j'ai pas pue lire la suite!
Donc je tiens à dire que je suis désolé de ne pas être venue avant mais je vois jamais mon père... Enfin breff me voilà avec mes commetaires! =D

Ohh c'était Bon les filles si si je vous assure j'adore la fic et je veux une suite je comprend pas tout à fait le bout de vous saviez depuis combien de temps alors je suppose que Bill était le coupable. :O
Billou l'agresseur sa se dit mal. XD
Mais savoir que Georg n'est pas coupable me soulage. Razz
Enfin breff je veux une suite parce que bah parce que je suis votre plus grande fan et que je vous le demande!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stl
Lover
Lover


Féminin Nombre de messages : 3486
Age : 22
Localisation : Perdue dans mes pensées =)
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 5th 2009, 3:52 am

Pour ma défense, j'étais partie à Gatineau m'enfermer trois jours dans une chambre d'hôtel où je n'avais pas accès à l'ordi! Sans compter les party et réunions de famille du temps des fêtes. Je n'ai donc pas eu beaucoup de temps pour venir sur le forum...

Mais, je viens de lire tous les chapitres que j'avais manqués, et je n'ai pas été déçue!
J'ai de plus en plus hâte de connaître l'identité de l'agresseur, ça me purge. XD
Bon, que dire d'autre? Je pourrais répéter tout ce que j'ai déjà écrit, à savoir que j'aime l'histoire, que vous écrivez bien, que c'est captivant, que vous êtes super talentueuses, etc., mais je préfère ne pas paraître téteuse. ^^"
Je suis impatiente de lire la suite. Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 5th 2009, 4:01 am

Ohh nous sommes des très bonnes lectrices ein!
C'est pas qu'ont voulait pas lire la fic c'est simplement qu'on pouvait pas!
Voilà j'vous aimes!
Donc mettez une suite! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 5th 2009, 4:10 am

Chapitre 20 ; Apparences


Il y a deux ans ;

- Qu’est-ce que vous faisiez, qu’est-ce que vous faisiez, HEIN ?
Et ses poings atterrissaient ici et là, principalement dans mon visage. Son visage était cramoisi, pris d’une furie épouvantable, que je n’avais jamais vu chez lui. Était-il lui-même à cet instant ?

Les cris de Camille me parvenaient en arrière plan, mais je n’avais pas la force de repousser Tom, ni même de lui crier dessus. Pas que je n’ai eu envie d’abandonner, disons plutôt que j’en avais marre de me battre, tout en sachant qu’il gagnerait, de toute façon. Il frappait de toutes ses forces, en colère, et déçu. Je n’avais plus la notion du temps, plus la notion de rien. Des silhouettes floues faisaient leurs apparitions, où étaient là depuis des années, je ne sais plus, et un poing qui s’écrasait dans ma figure pour se lever à nouveau. Un mouvement qui s’est répété pendant un instant, qui m’a semblé une éternité, puis, le miracle est survenu. J’ai vu Tom disparaître de sous mes yeux, et se faire jeter sur le lit. Pourtant, je restai sur le sol, incapable de parler, de bouger, et même, de penser. Tom aimait Camille, ou c’était vraiment de la pure possession ?

Moi, je l’aimais. Et si j’avais cherché à la posséder, je me serais battu.


Maintenant ;

- Pourquoi j’ai fait quoi, Gustav ? Pourquoi j’ai cherché à nous protéger ? Eh bien franchement je ne sais pas. Je ne sais pas parce que regarde où ça m’a mené. Mon meilleur ami ne me parle plus, ou mon ‘ex meilleur ami’ devrais-je dire. Et la femme que j’aime, préfère croire que je suis le seul méchant dans cette histoire. Pourquoi j’ai tenté de garder mes principes dans toute cette histoire ? Parce que je suis comme ça. Mais visiblement, vous, vous n’en avez pas. Les apparences sont beaucoup mieux que le fin fond de l’histoire, non ?
Je fermai les yeux, évitant de croiser son regard à nouveau. David lui, poussa un soupir.

- Tom n’a pas voulu venir. Il ne voulait pas te voir.
Dit-il, tout en gardant les yeux sur la route.

Une fois de plus, je laissai ma pensée parler ;

- Et pourquoi, il ne voulait pas me voir ? Parce que j’ai pensé au groupe, et que j’ai tout fait pour le garder intacte ? Ou parce que je lui ai volé sa copine ? Oh, pauvre enfant. Il est si impopulaire.
Je ricanai, mais personne ne trouva cela drôle.

Le reste du trajet se passa dans une ambiance plutôt lourde, et les regards que me faisaient Gustav à travers le rétroviseur étaient inquiétants. J’y voyais une haine et une certaine colère, mais surtout une grande déception. Cette déception que j’avais perçue dans ses yeux, lorsqu’il avait su la vérité, mais qui s’était estompé pour laisser place à la rage. Et aujourd’hui, cette peine me faisait de nouveau face. Était-ce une bonne chose ?

Tandis que mes yeux se posaient toujours sur l’article destructeur qu’avait écrit Camille, la voiture finit par se garder dans la cours. Nous y voilà.

Contre toutes attentes, Gustav m’aida à entrer, mais ses gestes étaient brusques et froids. Loin d’être amicaux. Finalement, nous prîmes tous place, et déjà les regards accusateurs et l’ambiance pénible s’installaient.

Bill parlait, la voix chevrotante et le regard brisé. Je m’en voulais tant de lui avoir infligé tout ça. D’avoir dit la vérité. Il était assez mêlé comme ça. Pourquoi a-t-il fallu que je veuille l’épargner de cette histoire ? Je l’ai protégé de Tom, et j’ai protégé Tom de lui. Sans doute est-ce la meilleure chose que j’ai pu faire, de préserver leur amitié, et leur amour fraternelle, mais d’une autre manière, ça les a détruit l’un et l’autres. J’aurais d’autant plus aimé que Gustav n’agisse pas de la sorte. Comme un gros bébé gâté qui n’a pas ce qu’il veut. Hélas, personne n’a eu ce qu’ils voulaient. Quant à David, c’était un manager, un bon producteur, mais aussi un ami. Du moins, légèrement. Cette nouvelle l’a choquée, troublée, mis dans tous ces états. Lui aussi, m’en voulait. Cependant, il voyait la chose avec un recul supplémentaire qui m’était gratifiant.

- Tom sait que tu sais?
M’avait-il demandé après que je lui ai dit que tous ces gens ici présents étaient au courant. Il faisait tellement pitié à voir. Son expression n’exprimait que du mal, et de la peine. Parfois un peu de haine, mais c’était surtout envers lui qu’elle y était. Il devait être terrorisé à l’idée que Tom lui en veuille, et pourtant …

J’évitai de croiser son regard, et répondis ;
- Je n’en suis pas certain.

Et ajoutai, plus fermement ;
- De toute manière, à présent cela n’a plus d’importance.

Mais je savais qu’il savait. Évidemment ! Il avait été témoin de la scène où Camille pleurait avec Gustav, et il m’avait demandé pourquoi. Je l’avais regardé, froidement, et je lui avais répliqué de se taire (voir fin du chapitre 8.).

L’idée du dédommagement me paru saugrenu, voire, mal placée. Camille avait fait de gros efforts pour sa sœur. Bien sûr, elle n’avait pas agit comme cette dernière l’aurait souhaité, mais elle y était tout de même parvenue. Et cette histoire se règlerait avec un simple chèque ? Lorsque David le sortit, mes yeux s’étaient posés sur le bout de papier, ahurit. Ça n’avait pas de sens. Elle n’accepterait pas, je le savais.

Et elle refusa.

- Parles-tu en ton nom, ou en celui de Noémie, en ce moment? Ne penses-tu pas qu’à ta propre vengeance personnelle? Ne serais-tu pas un peu égoïste?

Mes yeux se posèrent sur elle. Je ne su quoi y lire dans son expression, tellement elle semblait sans dessus-dessous. Elle se tut pendant presqu’une minute, avant de murmurer;

- L’argent n’effacera jamais ce que ma sœur a perdu. Que ce soit des amies, des petits-amis … Ou…Ou…Ou sa virginité. L’argent ne fait pas le bonheur, vous devriez être les premiers à le savoir.
Et son regard dévia vers le sol. Camille faisait tout pour ne pas pleurer. Sa lèvre inférieure tremblotait, comme chaque fois qu’elle était nerveuse, ou incapable d’agir. Malgré tout cela, elle n’avait pas répondu à la question.

Je jetai un regard mal à l’aise à Bill, Gustav et David. Ils se regardaient tous l’uns et l’autres. Camille les avait bouchés…avec une réalité frappante, meurtrière même. Puis, Bill dit, penaud ;

- Y-a-t-il quelque chose que nous pouvons faire pour t’aider, toi et ta sœur ? Car le coupable a payé … je crois …
Puis il souffla, la voix cassée ;

- Je ne sais pas en fait …
L’androgyne se leva, s’excusa, et disparu dans la salle de bain. Il était anéanti. Il se sentait violé à son tour. Avait l’impression qu’on lui avait arraché tout ce qui le gardait en vie. Sa carrière, sa famille, ses amies, et sa fierté. Il parlait toujours comme s’il ne comprenait pas pourquoi il avait fait ça. Agis de la sorte.


Deux ans, ou presque, avant ;

Un mois. Un p*tain de mois à passé avant que j’adresse de nouveau la parole à Camille. J’avais peur. Pas de Tom, mais bien d’elle. Je sentais ses regards intrigués, et curieux, qui se posaient régulièrement sur moi, mais jamais elle ne venait me parler. Les concerts ont continués, la tournée aussi. Trois mois, donc, qu’elle voyageait partout avec nous. Elle était toujours aussi proche de Tom, mais j’avais l’impression que leur relation n’avançait plus. Ils semblaient s’aimer, mais étaient désormais plus discrets. C’était peut-être une bonne chose, après tout. Je la croisais souvent, dans les couloirs, au souper, le matin, et même la nuit. Son sommeil dérangé ne s’améliorait pas, et le mien non plus. Quant à Gustav, une fois de plus, il se tenait à l’écart. Notre amitié se poursuivait, mais battait de l’aile. Il s’énervait à m’entendre toujours parler de Camille, et d’émettre des dizaines d’hypothèses qui lui semblaient folles et nonsenses.

Je me réveillai en sursaut, les yeux cernés, et de la sueur sur le front. Une autre nuit sans répit venait de s’ajouter aux autres, déjà nombreuses. Je n’en pouvais plus du silence qui régnait entre Camille et moi. Plus du tout, même. Alors je sortis de ma ‘chambre’, celle du tourbus, et je la trouvai, là, assise à la table, en train d’écrire. Je m’approchai, sans dire quoi que ce soit, et son regard curieux plongea dans le mien. Je la pris doucement par la main, et je l’entraînai vers ma chambre.

- Qu’est-ce que tu fais ?
De nouveau encore, elle sembla paniquée. Je souris gentiment, et posai mon doigt sur sa bouche, pour la faire taire. Ce geste la fit sourire, contre toute attente.

Je la serra tout d’abord fortement contre ma poitrine, et respirait son parfum. La jeune femme se détendit et entoura mon corps de ses bras. Notre étreinte s’éternisa, et cette connexion unique se fit d’avantage. Puis je l’embrassai. Camille prolongea ce baiser, et il se transforma de nouveau en fougue passionnée, jusqu’à ce qu’elle se retrouve en soutien-gorge, couchée par-dessus moi, dans mon lit.

- Merde !
Murmura-t-elle plus bruyamment qu’elle ne l’aurait souhaité.

Moi, sentant mon corps s’enflammé, je continuai de l’embrasser partout, et de la serrer contre moi, content de l’avoir à mes côtés.

- Merde, de merde !
Ajouta-t-elle, le regard quasi-horrifiée.

- Je suis désolée…
Dit-elle, brusquement, tout en cessant de faire un geste quelconque.

Je lui jetai un regard intrigué, et calmant mes intentions, je l’embrassai langoureusement, avec amour. Elle prolongea une fois de plus le baiser. Je me sentais tellement choyé en ce moment. Pas parce que j’étais sur le point de coucher avec la Camille de Tom, mais bien avec MA Camille. Celle qui m’appartiendrait désormais à toutes les nuits, sans aucuns doutes. Celle qui me rejoindrait dans ma chambre, ou que j’entraînerai auprès de moi. À chaque seconde je l’aimais d’avantage, et plus ça allait, plus je me sentais capable de passer ma vie avec elle. Elle avait cette manière de me rendre fou, de m’exciter, cette manière de me regarder, de m’embrasser. Elle avait cette manière d’être elle-même. Ou d’être quelqu’un d’autre de ce qu’elle était lorsqu’elle était en compagnie de nous tous. J’aimais le fait de ne plus me sentir seul sur ma planète d’incompris.

Dès que notre échange langoureux fut terminé, elle se leva et renfila son chandail. Camille me regarda, totalement déboussolée.

- Ça n’aurait pas dû nous mener là. Je suis … en … couple. Oui, en couple.
Cette façon de se convaincre elle-même me rendit perplexe, et curieux, mais glissa un sourire à travers mes lèvres.

Elle se mordit la lèvre inférieure et disparue.

Le lendemain, notre silence régnait toujours, mais je le voyais plus comme une certaine complicité, qu’un échange de regards pesants. Elle semblait gênée et timide, mais ça m’amusait. Tom lui, ignorait tout de cela. Ce qui m’amusait d’autant plus. Quel jeu excitant !

J’avais cessé de tout prendre avec sérieux, même si je prenais mes précautions. Nous laissions croire tous les deux que nous ne nous adressions plus la parole, et que rien n’avait changé. Or, c’était le contraire. Notre relation se solidifiait. Ou semblait l’être. Un peu comme les World Trade Center. Des tours fortes, et puissantes, qui se sont écroulés devant un obstacle. Notre relation, nos sentiments, je les sentais comme ça. À la fois, j’étais cette tour fragile, et à la fois, je pouvais être cet avion qui venait tout détruire de leur histoire entre elle et Tom. Deux rôles importants dans l’histoire. Et je les détenais.

La nuit suivante, je fis une fois de plus les premiers pas, et je l’entraînai dans ma chambre d’hôtel.

- Arrête …
Souffla-t-elle, lorsque nos langues se mirent à danser de nouveau, sous la lueur de la lampe.

- As-tu vraiment envie que j’arrête ? Ce n’est pas l’impression que tu me donnes.
Soufflais-je à mon tour, dans un halètement, tandis que je me faisais plus entreprenant.

Toutefois, nous avions encore nos vêtements… Pour le moment.

Elle releva la tête. Nous étions couchés l’un par-dessus l’autre, dans mon lit Queen. Elle se roula sur le côté et soupira.

- On ne peut pas tout faire ce dont on a envie, dans la vie, Georg…
Elle resta à mes côtés, et ne quitta pas ma chambre.

Je su à cet instant, qu’elle ne me quitterait plus. Que ce soit intérieurement, ou physiquement. Elle allait être présente dans ma vie, de toutes les manières qu’il soit possible de l’être. Et ça me réconfortait. Je guérissais. Les plaies béantes qu’avait laissées ce viol se calmaient. Pour la première de fois, depuis cette nuit fatidique, je me sentais de nouveau près à coucher avec une femme.


Présent ;

- Camille … ?

Ses yeux noisette, empreints d’une honte et d’un mal de vivre, trouvèrent mon regard inquiet et mêlé.

- Pourquoi tu m’en veux, au juste ?

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 5th 2009, 4:42 am

Ohh LA question qui Tue! xD
Je niaise mais je veux une réponse!
Mais je comprend pas trop l'affaire avec le chapitre 8 c'est clair que la j'ai relu que très brièvement mais je comprend pas plus.
Donc je veux une suite et vite!!
Et peut-être des explications aussi... xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stl
Lover
Lover


Féminin Nombre de messages : 3486
Age : 22
Localisation : Perdue dans mes pensées =)
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 6th 2009, 11:32 pm

Haha! Je vais dire comme Mag: La question qui tue! Razz
J'ai bien hâte de lire la suite et de connaître la réponse. J'aime le chemin qu'emprunte l'histoire, les pièces du casse-tête se mettent peu à peu en place. ^^
Vivement le prochain chapitre! =)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 21st 2009, 2:35 am

Hey les filles elle est ou ma suite j'e nveux une moi!!
Genre que la je suis presqu'en dépression tellement je suis e ngrand manque de votre écriture!
Je veux une suite viteuhh!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 24th 2009, 2:54 am

Sarah n'a pas d'inspiration.

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sarounee
Fidèle


Féminin Nombre de messages : 1105
Age : 23
Localisation : [ ... ]
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 24th 2009, 3:37 am

Oh! Zut! Sad On va patienter alors.^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Janvier 31st 2009, 4:00 pm

Elle est ou ma suite!! EIN???
Je sais que ta posté sur le fo français et c'Est super bon je me devais de vous le dire.
Bon ok je vais attendre que tu la poste ici avant de te faire mes complimetns.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Février 1st 2009, 1:07 am

Ça ne dévoile rien de bien intéressant, et je sais que c'est loin d'être super, mais bon, je me dis que c'est mieux que rien =| Il y a sans doute plusieurs fautes aussi, il est tard et je suis fatiguée ><

Chapitre bonus ; Impulsif


Il y a 5 mois et 3 semaines ;

Chère Camille,

Comment vas-tu ? Je sais bien que la lettre s’est finalement rendue à toi (Tu me connais hein, je l’ai glissé par accident à travers la pile), et je me suis dis qu’il ne serait pas négatif de continuer de t’écrire. Peut-être qu’au fond, ces lettres t’aideront à mieux comprendre … Ou rajouteront une couche supplémentaire de haine envers moi…Ce que je ne souhaite pas, bien entendu.

Je sais que tes cauchemars continuent de te tourmenté. C’est d’une évidence même. Mais dis-moi, t’arrive-t-il de faire de beaux rêves à mon sujet ? À notre sujet ? T’arrive-t-il, de te dire, qu’avant que tu découvres tout, nous étions heureux, toi et moi ? L’étais-tu, au moins ? Souvent, je repense à la première fois où nous avons fait l’amour. Je t’en prie, ne me prends pas pour un obsédé. Si je te dis cela, c’est parce que pour moi, ça avait beaucoup plus d’importance qu’une simple baise. Je t’ai tellement aimé Camille. Je t’aime tellement ! Je t’en prie, pardonnes-moi. Pardonne-moi d’avoir voulu être un ami, avant d’agir en petit ami…. Mais sais-tu quoi ? Je t’en veux, moi aussi. Oui ! Parce que tu nous as menti, comme ce n’est pas possible, tu as jouée avec nous avec l’habileté que n’importe quel autre paparazzi ou journaliste n’aurait pu égalée. Comment as-tu fait ? N’as-tu donc rien ressenti envers moi ? Quelle haine éprouves-tu, au juste ? Ce n’est pas envers-toi, que tu t’en veux le plus ? Ou pas … Puisque tu as bel et bien accomplie ton devoir envers ta sœur. Ta sœur, qui m’a tellement brisée le cœur. Si tu savais à quel point je m’en voulais, d’avoir crue pendant si longtemps que je l’avais touché, que j’avais abusé d’elle. Sais-tu à quel point j’ai eu mal, moi aussi, dans cette affaire ? Ta sœur n’est pas la seule victime, Camille …

Je te fais sûrement revivre plusieurs événements, mais j’espère que tout ce que je te dis, ne fera que t’éclaircir d’avantage les idées.

Réponds-moi, si tu veux bien.
Georg M.H.L., qui t’attend encore.




Il y a 1 semaine et quelques jours ;


Tic, tac, tic, tac.

« Le départ pour le Canada se fait dans 30 minutes, tous les passagers sur ce vol sont priés de se rendre à l’appareil 0-120B. »
Je fixe mon billet, qui tremble au même rythme que mes mains, et je regarde au loin le gros avion qui est dressé.

J’ai pris un énorme risque en prenant l’avion avec tous ces gens ‘normaux’ qui risquent de me reconnaître, et de s’époumoner en hurlant mon nom. Ne pensez-pas que je cherche à montrer d’une manière quel conque mon statut de célébrité, au contraire, je me réfère juste aux faits, qui ne suscitent pas grand-chose de bon chez moi. Mes yeux se ferment, et se rouvrent. Y-a-t-il quelque chose qui vient de changer ? Non … Seulement, une nouvelle minute s’est écoulée.

La sueur dégouline de mon front, sous ce froid sibérien bien typique à l’Allemagne. Devrais-je lui dire, que dans quelques heures, je serai au Canada, pour lui parler ? Et si elle ne voulait pas me voir ? …Non, l’appeler tout de suite lui laisserait le temps de beaucoup trop réfléchir, elle pourrait reculer. Je ne veux pas ça.

Tic, tac, tic, tac. Deux autres minutes viennent de s’évaporer.

Avec le peu de bagage que j’ai, j’avance vers l’appareil. Je ne sais pas si je dois regretter mon choix impulsif. De toute façon, j’aurai à regretter, ou à être satisfait, qu’uniquement après l’avoir vu. Combien de temps y resterais-je ? Un, ou deux jours, maximum … Je suppose…

Après avoir passé sous les yeux des inspecteurs et de tous ces gens paranos, je prends place en première classe. Prendre l’avion ne m’a jamais particulièrement plu. Une sorte de réticence, de peur. Celle de l’inconnue, probablement. Cette idée d’acheter un billet m’est passée, comme ça, subitement. Enfin … Pour être honnête, j’y pensais depuis un moment déjà, mais je m’étais toujours dit que cela était insensé (et ça l’est !). Hier cependant, j’ai réalisé à quel point j’étais en train de crever à petit feu à cause de cette perte, de cette histoire qui n’a jamais vraiment eu de fin. Du moins, je n’ai jamais accepté de signer le prologue. Et puis cet amour inconditionnel qui m’arrachait, et m’arrache encore et toujours les tripes. Oui, je ne pouvais plus attendre qu’elle me réponde, c’était à moi de venir vers elle.

En 1 an, je n’ai jamais osé l’appeler. Si ça se trouve, son numéro n’est même plus celui qu’elle avait lorsque nous avons coupés tous contacts. Trop tard désormais.

« Mesdames et messieurs, merci d’avoir choisi DeutschAirline, nous vous souhaitons un bon voyage en notre compagnie, et nous vous rappelons de boucler votre ceinture. L’avion décollera dans quelques minutes. »

En effet, quelques minutes plus tard, je voyais la terre ferme rapetisser et disparaître de mon champ de vision.

Je m’adosse contre le siège, et tente d’oublier mes maux … Ce qui est vraisemblablement impossible.

Quelques heures plus tard ;

Mes yeux s’écarquillent comme des billes, et je prends plusieurs minutes avant de réaliser que je suis bel et bien dans un avion. Ce n’était pas un rêve, donc.

Il serait effectivement temps d’appeler Camille. Dans 20 minutes, je vais être à Montréal.

Mes mains, qui ne s’arrêtent toujours pas de trembler, sortent le portable de ma poche, et composent le numéro, que je n’ai toujours pas oublié après tout ce temps.

« Âllo ? »
Ah, l’accent français, mélangé à du québécois, n’est-il pas beau un peu ?

Sa voix me secoue soudainement, et je fus pris d’un frisson. Toutes les fois où j’ai pris le combiné, et fait les premiers chiffres, avant de m’arrêter et de raccrocher. Toutes les fois où j’ai espéré son appelle. Et voilà qu’elle était là, et qu’elle me répondait. J’ai envie de crier. De joie, de mal, de peine, de surprise. Je ne sais pas, mais j’ai envie de m’exprimer.

« Âllo, qui est là ? »
Demande sa voix méfiante.

Je reprends mon souffle. Oui, je dois désormais lui annoncer qui je suis, et surtout, pourquoi je suis au bout du fil. C’est d’une voix incertaine et tremblotante, que je débute mon explication ;

« C’est … C’est Georg. »

Un silence se fait entendre, mais pourtant, elle ne raccroche pas. Au fond, je suis soulagé. Les secondes s’écoulent. Qu’est-ce que j’espère au juste ? Qu’elle commente sèchement ce que je viens de lui annoncer ? Sa voix semble soudainement être paniquée

« ... Pourquoi tu m’appelles ? Je… Je n’ai pas besoin de t’entendre … Si je ne t’ai jamais donné de nouvelles c’est peut-être bien parce que je n’avais plus envie de t’entendre, de … de … »

Et alors, je débite, dans un seul souffle ;

« J’arriveàMontréaldans10minutes, ondoitparler. »
Je n’ai pas parlé français depuis vraiment longtemps, mes connaissances sont rouillées.

Un autre silence. Puis des mots entrecoupés;

« Qu..Quoi ?! Co…Comment peux-tu ? Ne comptes pas sur moi pour … Merde, Georg ! A quoi tu joues ? Ne … Ne comptes pas sur moi pour venir t’attendre à Pierre-Elliot Trudeau ! (ndlr; Nom de l’aéroport de Montréal) »

« Je … Ce n’est pas ce que je te demande, Camille ! Écoute, rejoins-moi dans 30 minutes au restaurant où nous avions l’habitude de manger, sur la rue Ste-Catherine, d’accord ? »

Elle ne répond pas, et les battements de mon cœur s’accélèrent.

« Camille ? »

La jeune femme soupire, et annonce, hésitante ;

« Oui, j’y serai… »

Fin de la conversation.
Fin du vol aussi.

Mais ce que j’ignorais, c’était que c’était le début de toute une histoire.

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Février 2nd 2009, 12:59 am

Dah!!!!
En amour avec votre fic!!!
C'est bon Aly!
Impulsif mais trop bon!
Genre que je t'ai déjà dis toute ce que je pensai sur l'autre fo mais je tennais à te le redire!ENCORE!
Je suis Fan de votre talent!
Et j'aime ton chapitre Aly!
Oui Oui Oui je te le dis souvent mais c'est que je dis que la vérité!
Suite quand vous le pouvez!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Février 2nd 2009, 9:43 pm

Je crois que je vais commencer à écrire un chapitre ce soir =) L'inspiration revient peu à peu et ça me manque d'écrire. Je promets rien. J'ai plus d'ordi, alors j'y vais selon le bon vouloir de ma mère. Je m'y mets après avoir relu quelques chapitre ^^

EDIT: J'ai écrit presque deux pages. Je m'y remet après le souper.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stl
Lover
Lover


Féminin Nombre de messages : 3486
Age : 22
Localisation : Perdue dans mes pensées =)
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Février 2nd 2009, 11:23 pm

Cool, une suite!
C'est bon de me remettre dans votre fic, elle est tellement bonne. ^^
C'était bon, Aly, vraiment! =)
J'ai hâte au prochain chapitre. Smile
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Février 3rd 2009, 12:57 am

Dahhh!!!!!!!!!!!!!!! *Saute de joie*
SARAH!!!!!!!!!
JEUH TAIME!!!!!!!
Bah je t'aimais pareil mais de savoir que tu as recommencer à écrire sa me rend tellement joyeuse!
Ta panne est passé! =D
Ohh que j'ai hâte de lire la suite la!
Ouff c'est fou comment ton écriture ma manqué la!
Dah j'ai hâte moi la!
Suite quand tu peux! ^^
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Février 3rd 2009, 2:35 am

J'ai hâte de lire ça Smile
(Ma mère aussi XD)

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Février 18th 2009, 1:37 am

FIC INTERROMPUE POUR L'INSTANT

Cause: En ce moment, j'ai d'autre choses à penser, voilà. Si All.He.Sun désire continuer seule, qu'elle le fasse.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Février 18th 2009, 1:43 am

Meuhh non!!!
Bon bah ont va attendre en tout cas moi je vais attendre parce que je suis fan de ce que tu fais et de ce qu'Aly fait et je le suis encore plus quand vous le faites ensemble donc j'vas attendre que tu mette une suite.
J'vous aimes et bah j'comprend que tu ailles autre chose à faire et à pensé.
Tu reprendra quand tu pourra et ce jour la je serais la ! xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Février 20th 2009, 5:09 pm

Je ne vois pas pourquoi tu arrêterais cette fanfiction, puisque la fin approche, et que tout allait très bien avant.

Enfin Rolling Eyes

Si tu désires ne plus l'écrire, eh bien ne l'écris plus, moi je vais la continuer parce que je l'adore et qu'elle ne mérite pas d'être arrêter pour des stupidités Rolling Eyes.

La fanfiction continue, que je la fasse seule ou non.

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Lebenforever
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1532
Age : 23
Localisation : Dans la chambre de Tom, en train de le battre avec une pelle rouillée
Date d'inscription : 06/06/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Février 20th 2009, 8:59 pm

Des stupidités? DÉSOLÉE D'AVOIR UNE VIE, ALY

La job, l'école, les amis, les nombreux rendez-vous chez le médecins, les rares fois où j'ai le temps d'aller voir mon père, pour profiter de lui avant qu'il criss son camp en Algérie!

Ne rapporte pas TOUT à TOI, Aly. Dispute pas dispute, ça fait un mois que j'ai rien écris et je n'écrirai plus.

Continue si tu veux, comme j'ai déjà dit, j'en ai rien à cirer.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fanfiction] Ich bin nich' ich   Aujourd'hui à 7:13 pm

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfiction] Ich bin nich' ich
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 8Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6, 7, 8  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fanfiction] Ich bin nich' ich
» [fanfiction] L'amour sur msn
» [ Fanfiction] Et si on partait en Tourbus ?
» [Fanfiction] H e i l i g [Terminée]
» [ Fanfic en cour ]Fanfiction =)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel. ::  :: Fans fictions :: + Fanfictions terminées-
Sauter vers: