Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel.
Bonjour à toi, fan de Tokio Hotel!
Si tu cherches un endroit où tu pourras discuter de ton groupe préféré avec les personnes les plus extras, tu es à la bonne place! Inscris-toi dès maintenant et nous t'accueillerons avec grand plaisir.

En espérant faire ta connaissance très bientôt,
Les fans canadiens français

---

Hi and welcome to the official French Canadian Forum!
We have a brand new English part on our forum for the Canadian fans who lost their forum. I know it might not feel like ''home'' but I hope that you'll have fun with us here:)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [One Shot] Une nuit pour t'oublier.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
DoDoRoCkSx93
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2103
Age : 23
Localisation : Quelque part entre Wonderland et Summerland =)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Septembre 13th 2008, 7:07 pm

Bon, premièrement, c'est un essai de Nouvelle littéraire XD. Je suis consciente que je l'ai raté ¬¬. Enfin, prenez pas c'que j'dis au mots XD. Souvent j'dis un truc, mais au fond c'est le contraire. (Ark, ma fictions est nulle. autre personnes: Hein s'trop bon ta fike *-* XD) Donc lisez, et dites moi des ce que vous en pensez Wink. (écrite de 1h à 2h du matin u___U)

Une nuit pour t'oublier.


Il lui aura fallu tellement de temps avant de le renconter, mais il ne lui aura fallu qu'une seconde pour l'aimer. Il lui aura fallu un temps fou pour finir par l'avouer, mais il lui aura fallu moins d'une minute pour réaliser que c'était réciproque. Il lui aura fallu tant d'années pour soigner cet amour, le faire grandir, rendant le feu de l'amour plus grand et plus brûlant qu'au premier jour. Mais il n'aura fallu que de quelques paroles pour briser cette histoire qui semblait vouloir durer des années encore.

[...]

Je suis assis sur mon lit, mes pensées vagabondes. Il était l'amour de ma vie, sans lui, je ne suis rien, rien du tout. Et c'était de même pour lui. Nous ne sommes rien l'un sans l'autre. Mais il faut croire que tout ça à changer. Je ne sais même pas pourquoi il en est venu à cette décision. Peut-être ne suis-je pas assez bien pour lui? Peut-être a-t-il trouvé mieux que moi ailleurs? Ou alors peut-être en a-t-il seulement assez de moi? Ou bien ai-je fait quelque chose qui ne fallait pas? Je n'en sais rien. Absolument rien. Et c'est ce qui me ronge le plus de l'intérieur. Pourquoi. Oui, c'est cette question qui me tue à petit feu. C'est de ne pas savoir qui me torture. Non, il m'a seulement dit que c'était fini. Rien d'autre. Ah oui, il a bien évidement ajouté qu'il fichait le camp d'ici et qu'il ne voulait pas que je le retiennes. À quoi bon, après tout? J'ai toujours respecté sa décision. Je ne l'ai jamais forcé à rien. Mais j'ai eu l'impression, l'espace d'un instant, qu'il voulait que je le retiennes. Je ne l'ai pas fait. Il veut partir? Très bien, alors, part. Je ne lui ai pas dit verbalement, mais il l'a compris dans mon regard, je le sais. Nous nous sommes toujours compris par un simple regard. Ce n'est pas aujourd'hui que ça va changer, même s'il décide de partir et de ne plus jamais revenir ici, dans ce qui est maintenant ma maison.

Une minute défile et je pense à lui. Je n'y peux rien, je l'aime à la folie. Je ferais n'importe quoi pour lui. À chaques minutes, je repenses à la scène de tout à l'heure. J'ai bien vu qu'il se faisait un masque, qu'il voulait que je lui fasses une scène, comme toute bonne personne se faisant laisser, mais je ne suis pas comme ça. Il le savait bien, mais il espérait. On aurait pu croire qu'il prenait tout son temps pour sortir de cette maison, c'est d'ailleurs cela et son dernier regard qui m'ont donné l'impression de devoir l'empêcher de passer le seuil de la porte. Il est parti. Véritablement parti. Il n'y a plus rien qui lui aie déjà appartenu ici. Des déménageurs sont venus prendre ses meubles. Tout ce qu'il y avait dans le bureau, sa commode et le set de cuisine. Peu importe. Ça ne me fait rien qu'il soit vraiment parti. Oh oui, ça me blesse, ça me fait mal, je me sens déchiré de l'intérieur... mais aucune larme n'a dévalé ma joue. Aucun sanglot n'a serré ma gorge, rien. Comme si tout cela était parfaitement normal et que je m'y étais préparé des années à l'avance. C'est d'ailleurs presque le cas, mais c'est une autre histoire.

Je vais au balcon. Nous avons toujours adoré ce panorama, mais maintenant, il me parait insipide. Et puis ces nuages et cette lune dans ce ciel d'un noir d'encre, ils semblent me narguer. Que leur ai-je fait, à eux aussi? Ils me reprochent de l'avoir laissé partir, c'est ça? Qu'ils aillent au Diable, dans ce cas. Je ne regrette pas. Certes, je l'aime, je ne suis rien sans lui, mais au plus profond de moi, je ne suis plus attaché à lui. Plus d'amour, plus de lien, plus rien, que de l'indifférence. Mon regard se porte au loin et se fixe sur les grattes-ciels qui gâchent le paysage. Oui ou non? Je ne sais pas. D'un côté, je n'en ai plus rien à faire de rester ou de partir à ma manière, moi aussi, mais d'un autre, ce serait le trahir. Je lui ai déjà promit de ne jamais retenté cela. Oui, j'ai déjà essayé de me jeter d'un immeuble, mais il était là, il m'a retenu, il m'a rassuré, il m'a promit. Maintenant il n'est plus là, il ne me retiendra pas, ne me rassurera pas et me promettra encore moins une vie belle et heureuse. Ma vie belle et heureuse, je l'ai vécue et elle est désormais terminée. C'est clair. Je n'ai plus rien à faire dans ce bas-monde. Ma décision est prise. Tant pis pour le reste, il s'en occupera bien s'il le voudra, ça n'a plus aucune importance à mes yeux.

Je suis dans ma voiture, sur cette grande autoroute. C'est drôle comment tout m'inspire. Je pourrais faire plus original que de sauter, non? Je pourrais très bien m'asphyxier moi-même dans cette automobile. Je pourrais tout aussi bien provoquer un accident de route. Il y a plusieurs possibilités, certes plutôt intéressantes, mais je suis du genre têtu. Je sais déjà quel sera l'immeuble. Le même que la dernière fois. J'ai l'impression de revivre cette tentative de suicide passée depuis des lustres. C'était la nuit, la lune me nargait tout autant qu'elle le fait présentement, j'étais vide d'émotions, de réactions et je sentais que j'avais fait tout le chemin qu'on m'avait tracé à ma naissance. Cette fois-ci, j'ai plutôt le sentiment d'avoir épuisé les années de sursis qui m'ont été laissées. Je croise plusieurs voitures sur cette autoroute. À chacunes, je regarde le conducteur, par réflexe, peut-être, je ne sais pas. Je suis plutôt machinal. Je n'ai plus l'impression de contrôler mes mouvements. Mais je contrôles toujours mes sentiments et pensées. Et mes gestes incontrôlés me conduisent finalement à cet immeuble. Il a au moins dix étages, cet édifice. Dix étages, c'est plutôt haut, mais ça me convient. En avoir choisi un moins haut m'aurait laissé une mince chance de survie. Quand je dis mince, c'est très possiblement 0.01% de chances de m'en sortir. Mais je ne veux pas m'en sortir. À quoi bon?

Après avoir garé ma voiture dans le stationnement, j'entre dans l'immeuble. Ma décision est prise, il n'y a plus aucune autre possibilité. Dans ce cas, pourquoi ce moment d'hésitation? Je n'en sais rien, alors je fais comme si de rien était et je montes. Il n'y a pas beaucoup de gens qui circulent, la nuit. C'est bien. L'un d'entre eux n'aura pas la mauvaise idée de me retenir. Je suis désormais sur le toit. Il fait frais ici. Ce froid, je ne le ressentirai plus très longtemps. Tout comme ce froid qui envahit mon coeur et mon esprit. J'ai froid, mais plus pour longtemps. Je me rassures du bien fondé de ma décision. Ce n'est pas une bêtise, comme il m'aurait dit. Non, c'est une délivrance. Je m'avance vers l'endroit propice. Oui, c'est exactement ici que je m'étais posté, la dernière fois. Une dernière volonté, avant de partir pour l'au-delà? Non, aucune. En fait si. J'aurais aimé comprendre. Je pose un pied sur la balustrade, mais un froissement détourne mon attention du vide qui s'étend sous moi. Qu'est-ce que c'est? Oh tant pis, ça n'a plus d'importance. J'ai du imaginer ce bruit. Je reporte mon attention sur mon dernier geste. Mon deuxième pied rejoint le premier. Je me sens bien.

Une grande inspiration, un dernier «Je t'aime» murmuré dans la nuit et je suis enfin partit. Une dernière pensée, tandis que je tombe, me traverse l'esprit: « Il a toujours été là pour moi, je ne l'ai jamais été. C'est tout ce que je mérites, mourir. ». Une secousse. Je ne sens plus le vent me balloter férocement. Seulement une brise légère. Je me sens étourdi, je ne comprends pas. Suis-je mort? Je réalise enfin que quelque chose - ou quelqu'un - a stoppé ma chute. Je me suis trompé. Je n'étais pas du tout du bon côté de l'immeuble. Un « tu m'avais promis...» sangloté parvient à mes oreilles. Mes yeux, d'abord fermés pour savourer la chute, s'ouvrent lentement. C'est lui. Je revis.


Fin.




J'aime mon intro XD. J'me suis sentie tellement... philosophique? XD. Bref. J'étais à moitié endormie au début XD. J'ai bien failli la laisser pourrir (comme toutes les autres OS que j'ai commencées, d'ailleurs XD), mais j'me suis dites: Elle, j'veux la finir, si j'vais me coucher, j'la finirai jamais.
Donc j'l'ai finie et j'suis partie me coucher (passionant, n'est-ce pas :O!)
Euumm.. Retour de Deyz (H). Mouhahaha u__u.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleuum-scarlett.skyrock.com
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Septembre 13th 2008, 7:19 pm

T'écris magiquement bien.
C'est incroyable.
Par contre, c'est il & il.
Tom et Bill ? Ça, ça me plait moins.
C'est vraiment beau. J'aimerais écrire aussi bien.

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DoDoRoCkSx93
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2103
Age : 23
Localisation : Quelque part entre Wonderland et Summerland =)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Septembre 13th 2008, 7:20 pm

Ah, oui XD. En fait, premièrement, j'aime moyen mettre des noms dans mes OS XD. Et deuxièmement, j'avais pensé le montrer à ma classe XD. Et j'ai pas envie de paraître encore plus crack pot XD. Mais donc, c'est Bill qui se fait laisser et Tom qui le rattrape à la fin =D.


Merci ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleuum-scarlett.skyrock.com
MagdaLand
The Power Member
The Power Member


Féminin Nombre de messages : 6229
Age : 22
Localisation : Chez moi, je suis un ermite.
Date d'inscription : 28/06/2008

MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Septembre 13th 2008, 7:35 pm

Ha ok la je comprend qui était qui!!
Sa m'avais un peu mélanger... Rolling Eyes
Je trouve que tu écris super bien j'ai vraiment adoré cette One-shot!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DoDoRoCkSx93
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2103
Age : 23
Localisation : Quelque part entre Wonderland et Summerland =)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Septembre 13th 2008, 7:42 pm

Merci ... =$ =).
Mais j'aime porter les lecteurs à confusion (A).
C'est genre... mon passe-temps préféré XD.
En même temps, ça permet aux gens de placer qui ils veulent dans les personnages.
Ça aurait pu être tante Gertrude qui se fait laissée par Oncle Bertrand tsay XD.
M'enfin ^^. Disons que je vois pas une de mes tantes faire ça XD. Tout cas u___U''.
J'suis contente que ça plaise =D.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleuum-scarlett.skyrock.com
kimmygirly
Lover
Lover


Féminin Nombre de messages : 2916
Age : 22
Localisation : Là où le temps n'existe pas ...
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Septembre 14th 2008, 12:52 am

o.O UNE CHANCE QUE TU L'AI FINIE !
J'aurais jamais pu imaginer une si belle oeuvre incomplète ! Ça aurait été dramatique ! Un si beau talent n'aurait paspu être gaspiller ! Tu es formidable comme écrivaine! C'était une superbe OS.
J'ai hâte de lire ta prochaine !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
andro--x
Grand fan


Féminin Nombre de messages : 286
Age : 22
Localisation : En train de rire delle meme.. : )
Date d'inscription : 21/03/2008

MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Septembre 14th 2008, 2:04 am

Je comprend pas la fin xd.Genre il est pas mort ?

Sinon jadore Tu ecris trop bienn *____________*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.MOCHExNULxPLATExSMILEx.skyrock.com
DoDoRoCkSx93
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2103
Age : 23
Localisation : Quelque part entre Wonderland et Summerland =)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Septembre 14th 2008, 2:08 am

=O *-*.
Oh mon dieu, je savais pas qu'elle était si bonne que ça T___T. =DD. Merci ^^. Ah mon dieu, ça m'fait tellement plaisir que j'en sais plus quoi dire T___T. =D. Bah... MERCHIIIIII! <33 ^^

andro--x: Nan, il est pas mort =).
Avec une chance extrème, Tom a rattrapé Bill X'D. Enfin. Me demande pas comment c'est possible, ça, j'en sais rien (A) X'D. =).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleuum-scarlett.skyrock.com
Sarounee
Fidèle


Féminin Nombre de messages : 1105
Age : 23
Localisation : [ ... ]
Date d'inscription : 03/10/2008

MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Octobre 7th 2008, 7:28 pm

WOOWWW!!!
J'en ai des larmes aux yeux..hey oui! moi la sensible! lolleee!
tu écris trop bien! C'EST MA-GNI-FIQUE!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Stl
Lover
Lover


Féminin Nombre de messages : 3486
Age : 22
Localisation : Perdue dans mes pensées =)
Date d'inscription : 11/07/2008

MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Octobre 7th 2008, 11:41 pm

Gott, c'est tellement beau. *_*
Tu écris super bien, tu as énormément de talent! J'aime ton intro "philosophique". XD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
alice7r
Grand fan


Féminin Nombre de messages : 189
Age : 23
Localisation : Montréal
Date d'inscription : 16/08/2008

MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Octobre 8th 2008, 12:01 am

C'est meugnon ^^

Je vais devoir ecrire une nouvelle littéraire pour mon cours de français et j'avoue que j'aurai jamais eu l'idée d'en faire une dans ce genre la !

J'espère que tu aura bientot une autre montée d'inspiration Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DoDoRoCkSx93
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2103
Age : 23
Localisation : Quelque part entre Wonderland et Summerland =)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Octobre 8th 2008, 1:32 am

Haha, moi aussi, j'vais devoir bientôt en écrire une pour l'école, pas seulement pour mon propre compte X'D. Vive les productions écrites de 3h =) (à mon école, on fait les grosses productions écrites d'un coup, genre l'avant midi, sans pauses, rien =___=. Comme les exams de fin d'année X'D. Breuf ^^)

Merci beaucoup Tout l'monde ^^.
Ça m'fait vraiment plaisir que ça plaise =O.
Mais j'l'adore en plus. C'est rare que j'adore ce que j'écrit x'D. J'suis du genre à m'critiquer 3h de temps parce que j'suis pas complètement fière de ce que j'ai écrit X'D.

Et puis vous savez ce que ma prof de Français ma dit à propos de ma nouvelle!? :O.
" Le développement psychologique (dans l'fond le déroulement x'D) du personnage est excellente, vraiment, ça a dû prendre du temps l'écrire...?"
Moi: Euuh.. moins d'un heure environ? Mais ma chute est pas super, j'le sais X'D =__=
prof: " Oui, c'est vrai que je l'ai pas trop comprise... [blablabla] Oh, heille, j'espère que ça te dérange pas si j'l'ai passé à l'autre prof de français?"

Oh mon dieu, quand elle m'a dit ça, j'étais sous l'choc. Genre: UNE PROF DE FRANÇAIS À TROUVÉ MON TEXTE EXCELLENT (sauf la chute, évidement X'D.)!!!!! *-*. X'D. Enfin ^^. J'voulais juste partagé ma fierté avec vous =).
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleuum-scarlett.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [One Shot] Une nuit pour t'oublier.   Aujourd'hui à 2:34 pm

Revenir en haut Aller en bas
 
[One Shot] Une nuit pour t'oublier.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Ne pas oublier
» Ce qu'il ne faut pas oublier pour Bercy...
» Je cherche une adresse sympa pour deux nuits à Paris
» Nuit des choeurs
» Vos meilleures excuses pour zapper la St Valentin...

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel. ::  :: Fans fictions :: + Fanfictions terminées-
Sauter vers: