Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel.
Bonjour à toi, fan de Tokio Hotel!
Si tu cherches un endroit où tu pourras discuter de ton groupe préféré avec les personnes les plus extras, tu es à la bonne place! Inscris-toi dès maintenant et nous t'accueillerons avec grand plaisir.

En espérant faire ta connaissance très bientôt,
Les fans canadiens français

---

Hi and welcome to the official French Canadian Forum!
We have a brand new English part on our forum for the Canadian fans who lost their forum. I know it might not feel like ''home'' but I hope that you'll have fun with us here:)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Fanfiction ] By your side.

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant
AuteurMessage
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 1st 2008, 11:17 pm

Merci pour vos commentaires, c'est tellement encourageant !

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Accro


Féminin Nombre de messages : 737
Age : 26
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 2nd 2008, 1:03 am

Checker ben ça elle va rencontrer un TH en thérapie...

SUITE !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 2nd 2008, 8:41 pm

Justement, ça vous dérange un peu que les membres de Tokio Hotel n'apparaissent pas immédiatement dans l'histoire ?

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Only-me
Modératrices des Fanfictions
Modératrices des Fanfictions


Féminin Nombre de messages : 1920
Age : 21
Localisation : Tout près.
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 2nd 2008, 8:56 pm

Non ça me fait rien, ça fait du bien même !

J'AIME ET C'EST TRISTE.

Suiite ! = )
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss_Sunshine
Accro


Féminin Nombre de messages : 601
Age : 22
Localisation : Brossard ^^
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 2nd 2008, 9:01 pm

Moi ca ne me dérange pas, de tout facon ton histoire est déja tellement passionnante!
SUITE =DD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kimmygirly
Lover
Lover


Féminin Nombre de messages : 2916
Age : 22
Localisation : Là où le temps n'existe pas ...
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 2nd 2008, 9:50 pm

moi non plus ca me dérange pas !! Suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 3rd 2008, 3:06 am

=D
Merci pour vos commentaires <3
J'aime beaucoup =]
Suite qui viendra surement bientôt

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Only-me
Modératrices des Fanfictions
Modératrices des Fanfictions


Féminin Nombre de messages : 1920
Age : 21
Localisation : Tout près.
Date d'inscription : 09/09/2007

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 3rd 2008, 1:24 pm

Bientot !?

Non non non, tu veux dire tu suite sinon jte bute ma pute.=]

Aller !

Suite !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tite-plume
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2077
Age : 25
Localisation : Là où la main de l'homme n'a jamais mis les pieds.
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 3rd 2008, 2:57 pm

elle ferait mieux d'aller en désintoxe parce que sérieux... ¬¬

suite!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MimiKaulitz
Dieu/Déesse TH
Dieu/Déesse TH


Féminin Nombre de messages : 8669
Age : 21
Localisation : Là où l'impossible ne l'est pas
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 4th 2008, 2:40 pm

Ahhh elle a enfin décidé d'y aller!

Aly continue de même,c'est super bon ma petite breffettee xD

Suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.miimikaulitz.skyrock.com
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 5th 2008, 4:15 am

Merci *__*
Suite avant vendredi, promit =D
*Comme pour mon autre fic xDD*

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Tite-plume
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2077
Age : 25
Localisation : Là où la main de l'homme n'a jamais mis les pieds.
Date d'inscription : 31/07/2007

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 5th 2008, 10:41 am

T_T J'ai hâte!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier D.
Grand fan


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 24
Localisation : .
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 5th 2008, 4:58 pm

C'est vraiment une belle fic. Dans tous les sens! T'écrit super bien, continu!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 7th 2008, 9:54 pm

Rescue me
CHAPITRE 5



Des gens se moquaient de moi & me pointait du doigt, m’accusant d’être une mauvaise mère, d’être une mauvaise fille, une mauvaise amie, une mauvaise copine, d’être mauvaise, simplement. Ils m’accusaient d’être resté la même alors que j’aurai pu changer, en mieux. J’étais dans une grande salle blanche, vide, les planchés étaient blancs, les murs l’étaient aussi, les gens étaient habillés dans de drôles de tenues blanches, et moi aussi, j’étais habillée comme ça… Ce qui m’a surprit, c’est qu’il n’y avait aucunes issus, aucunes portes de sorties, aucuns moyens de m’échapper de cet endroit. Ces gens, que je semblais connaître, m’insultait parce qu’à cause de moi, l’horloge sur le mur refusait d’avancer. Qu’est-ce que j’avais fais pour l’empêcher d’avancer ? C’était incohérent…

« Alexia, lève-toi chérie, il est tard. »
Je su alors que j’avais rêvée. Ma mère disparue de ma vue et partit à l’extérieur pour je ne sais quelle raison.

Je me levai et me dirigeai, comme d’habitude, à la salle de bain. J’avais une mine affreuse ! J’avais les lignes de mon oreiller étampé à la figure, puis mon maquillage était … pitoyable. Je me lavai le visage et entrait dans la douche, puis je m’habillai et me dirigeait au réfrigérateur. Pour une rare fois, j’avais faim. Je n’avais pas oublié la soirée d’hier et je savais qu’aujourd’hui, ce n’allait pas être un jour comme les autres. Aujourd’hui, je cesserai de consommer. Aujourd’hui, c’est le premier jour de ma vie. Je pris une grande inspiration et je me fis des rôties, ensuite, je me rendis à nouveau à ma chambre et je fis un grand ménage.

Il y avait des sachets vides ici et là, des photos de party horribles, des mégots de joints dans la plus part des cendriers…. Dégueulasse. Je n’oublis pas de mentionner les vêtements sales qui trainaient sur la moquette et l’odeur nauséabonde qui régnait dans cette pièce. Que des souvenirs désormais. Sans trop savoir pourquoi, des larmes me montèrent aux yeux. Ma vie s’était résumée à ÇA ? Mon Dieu. Qui étais-je ? Qu’avais-je fais ? Et après j’en voulais à mes parents… Quelle conne je suis ! … Non, quelle conne j’ÉTAIS. Plus jamais je ne toucherai à n’importe quels drogues. Jamais …

« Alexia ? »
C’était Liam.

Il poussa la porte de ma chambre sans attendre ma permission et s’assit sur le lit près de moi, il me regarda et constata presqu’immédiatement que j’avais pleurée. Il n’avait pas de queue de cheval aujourd’hui. Ses cheveux étaient lousses et lisses… Bref. Il balaya du revers de la main la dernière larme qui s’échappait de mes yeux et me serra contre lui.

« Alex’… Je vais arrêter de toucher aux joints moi aussi, ça va t’aider. »
Il me caressa doucement le dos, je mis ma tête sur son épaule. Nous étions tous deux assis sur mon lit.

« Merci Liam, merci pour tout ce que tu as fait pour moi, pour tout ce que tu fais, je … Enfin c’est quétaine ce que je dis mais je le… »
Il posa un doigt sur ma bouche et plongea ses yeux dans les miens.

Je ravalai, mes yeux bleus contemplaient les siens. Il s’éloigna de façon à être face-à-face avec moi et m’étendis sur la couverture puis il se posa par-dessus moi et m’embrassa longuement et langoureusement. Ça ne ressemblait pas à Liam ça, lui, il préférait les baisés rapides, peu romantique, il préférait les gestes d’animaux plutôt que de tranquilles gestes doux, enfin, il n’était pas du genre à prendre son temps comme ça, même s’il s’assurait toujours de ne pas me blesser, d’une quel conque façon. Je frissonnai, de surprise surtout, puis prolongeait délicatement. Toujours aussi doucement, il me retira mon chandail et je fis de même pour lui. Sa bouche se posa partout sur ma poitrine, remontant jusqu’à mon coup et chatouillant mes oreilles, à quelques reprises. Il me dégrafa mon soutien-gorge et je déboutonnai son jeans. Il y avait plus de deux semaines que nous ne l’avions pas fait. Nous nous déshabillâmes complètement puis j’eu un autre léger frisson. J’avais honte de moi, j’étais gênée et intimidée. Chaque fois que nous le faisions, j’étais sous l’emprise de substances qui modifiaient mon comportement, qui me modifiaient. Cette fois, j’étais à jeun et parfaitement consciente de ce que je faisais, et de ce qu’il faisait. Mes joues se rosirent et il revint m’embrasser sur la bouche, jouant avec ma langue. Je gémis doucement puis il commença à me faire quelques caresses. Chaque fois, il me demandait si j’allais bien, si tout allait bien, ça me faisait penser à l’idée que je me faisais de ma première fois, je m’étais toujours imaginé un beau jeune homme romantique, qui allait prendre son temps et qui m’aimerait pour l’éternité, hors, ça avait été totalement le contraire, mais ce n’était heureusement pas Liam qui me l’avait fait vivre. Par contre, je peux affirmer que cette fois-là, c’est ma première fois, en tant que personne sobre. Nos coquineries durèrent plus de deux heures et demie (enfin, je crois), nous étions doux, lent, nous profitions de cet instant, comme si cela allait être le dernier que nous passerions ensemble.

Ensuite, il m’aida à me rhabiller et je fis de même pour lui. Désormais habillés, il posa un nouveau regard sur moi, puis dit ;

« Alexia… Je suis fou de toi. Tes yeux, ton … ton caractère … tes cheveux … Enfin, TOI. »

Je fus estomaquée. Quoi ? Est-ce que je l’aimais, moi ? Venait-il de me dire qu’il m’aimait ? Je tassai une mèche blonde de mon visage et je détournai le regard. Comment devais-je réagir ? Oui, Liam était le garçon rêvé pour moi … Enfin … Je pense que l’aime aussi. Mais c’est quoi l’amour ? Ce sont des moments uniques passés avec une personne unique ? Ce sont ces papillons qui vous grouillent dans le ventre chaque fois que quelqu’un murmure son prénom ? Est-ce lorsque vos plus grosses rages se transforment en sanglots parce que vous savez très bien que vous n’arriverez pas, encore une fois, à lui en vouloir ? Si l’amour c’est ça, alors je suis amoureuse, et ça, depuis plus d’un an déjà. Je détournai à nouveau le regard vers lui, je ne savais pas comment réagir. J’étais timide, j’ignorais complètement ce que je devais faire, ou dire. Je me contentai de rire nerveusement puis je posai ma main sur la sienne, comme des petits enfants de maternelles le font lorsqu’ils prétendent être un couple. Il enlaça ses doigts aux miens puis posa un romantique baisé sur mes lèvres, non langoureux cette fois. Ce moment était parfait…Jusqu’au moment où il se leva pour m’annoncer qu’on devait y aller …

Je ramassai mes bagages et regardai ma chambre une dernière fois, adieu ancienne vie. Je sortis à l’extérieur, il faisait chaud et le soleil était si beau. J’ouvris la portière de la voiture de Liam puis je m’assis du côté du passager. Je n’étais pas aussi bien arrangée qu’hier, mais je me sentais 3x plus belle cependant. Liam vint me rejoindre 10 minutes après, il avait sans doute expliqué à mes parents ce qu’il faisait de moi. Le trajet pour retourner à ce centre fut beaucoup plus agréable qu’hier, nous parlions de tout et de rien, faisions des blagues sans aucuns intérêts, chantions les chansons qui passaient à la radio. Bref, un 30 minute qui passa en une vitesse éclaire. Il faut dire aussi que la beauté du soleil était moins angoissante que la nuit étoilée d’hier.

« Nous voilà. »

Liam arrêta la voiture dans le stationnement de l’établissement et vint ouvrir ma portière pour s’emparer de mes bagages. Je sortis à l’extérieur et je le suivis, il entra à l’intérieur et moi aussi. Là-dedans c’était spacieux, tout beau, ça n’avait pas l’allure d’une vieille bâtisse, tout était si bien agencés, le personnelle de la maison de thérapie était souriant et semblait disponible pour les résidants. Un joli sourire vint garnir mon visage rayonnant. Liam s’approcha du bureau d’enregistrement et dit mon nom, on m’invita à suivre une femme grande et maigre, qui avait quelques rides de vieillesses. Liam était derrière cette fois et moi. La dame s’arrêta et débarra une porte, celle de ma chambre. Je fus surprise de constater qu’il n’y avait pas un lit, mais deux. Je n’allais pas être seule, ça allait probablement être mieux ainsi, de toute façon. Liam posa mes bagages sur mon lit. Ma nouvelle chambre était si belle ! Elle était colorée et les meubles s’agençaient parfaitement, le lit d’à côté avait déjà quelques effets personnels, appartenant à une autre demoiselle surement.

« C’est mixte ? »
Demanda Liam, lorsque la femme nous présentait les lieux.

« Oui, mais tous contacts avec des hommes sont STRICTEMENT interdits, sous peines d’expulsions. »
Répondit celle-ci, sèchement.

Notre guide nous emmena dans une grande pièce, colorée elle aussi, et annonça que c’était ici que les résidents faisaient connaissances avec les autres et que les conférenciers venaient donner leurs conférences, puis elle ajouta que la plus part des activités se faisaient ici. Je souris et hocha la tête. Plusieurs hommes et femmes étaient dans la pièce, ils étaient tous assis sur des chaises en ligne. Une femme se présenta, prénom et nom, son âge, et commença à raconter sa vie. Liam m’embrassa longuement.

« C’est le temps pour moi d’y aller, je te rendrai visite dès que possible. Appelles-moi. »
Il semblait si désolé de me laisser ici, mais je ne comprenais pas trop pourquoi il l’était.

Je le rassurai un peu puis pris place dans la salle. La nouvelle venue termina son témoignage et revint s’assoir, les personnes présentes l’applaudirent et lui lança quelques mots d’encouragement.

« Quelqu’un d’autre veut venir se présenter ? »
Annonça un homme, un membre du personnel sans aucun doute.

« Euh… Moi ! »
Lançais-je timidement.

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................


Dernière édition par All.He.Sun le Mai 7th 2008, 11:20 pm, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Olivier D.
Grand fan


Masculin Nombre de messages : 212
Age : 24
Localisation : .
Date d'inscription : 16/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 7th 2008, 10:59 pm

c'est super bon! Suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
kimmygirly
Lover
Lover


Féminin Nombre de messages : 2916
Age : 22
Localisation : Là où le temps n'existe pas ...
Date d'inscription : 17/10/2007

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 7th 2008, 11:07 pm

Suite aly ! C'est trop bon !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nininaniecool
Big Fan


Féminin Nombre de messages : 364
Age : 21
Localisation : Anyway, who cares !!!
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 7th 2008, 11:15 pm

Suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Sophie
Accro


Féminin Nombre de messages : 737
Age : 26
Localisation : Quebec
Date d'inscription : 13/03/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 8th 2008, 1:01 am

Super bon Very Happy

SUITE !!!!!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Miss_Sunshine
Accro


Féminin Nombre de messages : 601
Age : 22
Localisation : Brossard ^^
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 8th 2008, 1:14 am

J'aime bien ce chapitre =)
Suite!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 8th 2008, 1:43 am

Merci pour vos comments <3

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MimiKaulitz
Dieu/Déesse TH
Dieu/Déesse TH


Féminin Nombre de messages : 8669
Age : 21
Localisation : Là où l'impossible ne l'est pas
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 8th 2008, 1:48 am

Ah merde j'avais finit de lire la suite mais j'avais oublié de laisser un commantaire xD

C'est super bon =D ..hum continue?

XD

suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.miimikaulitz.skyrock.com
Steph.
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 5067
Age : 21
Localisation : Barcelona
Date d'inscription : 21/10/2007

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 8th 2008, 9:29 pm

Suiteee <3

_________________

.The World is a book, and those who do not travel read only a page. ♥
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 10th 2008, 5:24 am

Scream, 'till you feel it
CHAPITRE 6



J’avais l’impression d’être dans un rêve. Tout cela semblait tellement irréel, j’étais tellement heureuse depuis trois semaines ! Liam qui multipliait ses attentions envers moi, mes parents qui se préoccupaient de moi plus que jamais, et cette drogue qui ne représentait plus rien à mes yeux. Que rêver de plus ? Lorsque j’étais entré ici, j’avais doutée. Je ne pensais pas honnêtement m’en sortir, je me disais que tôt ou tard, que je retoucherai à ces substances stupides, mais en trois semaines, c’est fou comment ma façon de voir les choses, ma façon de voir la vie, c’est ahurissant comment tout ça à changer. Des sourires garnissent mes lèvres à profusion désormais, mes yeux sont recommencer à briller, je me sens si bien ! Chaque jour nous sommes (mon groupe et moi) avec un thérapeute, nous partageons nos émotions, racontons nos expériences et ce que nous en avons retiré, enfin, vous voyez le genre, chaque jour c’est différent, j’aime vraiment ça ici. Le personnel est même sympathique ! J’ai croisée des garçons à quelques reprises mais nous avons évités de s’échanger des regards, Dieu sait comment les gardes pourraient nous réprimander pour ça !

Quant à ma colocataire de chambre, elle s’appelle Stéphanie. Elle est une femme extraordinaire. Je dois avouer que la première fois que je l’ai vue, que je l’ai un peu jugée. Elle avait de longs cheveux noirs et elle semblait si triste, chaque soir alors qu’elle venait se glisser sous ses couvertures je l’entendais renifler, puis quelques jours après, je m’étais risquer à lui demander ce qui se passait. Elle s’était alors longuement confier à moi. Dès sa jeune enfance, elle avait multipliée les tentatives de suicides, puis elle avait sombrée dans la drogue et l’autodestruction. Elle était timide en groupe et elle ne se confiait que rarement, je lui avais racontée à mon tour ma petite histoire. C’est ainsi donc que chaque soir, nous nous racontions nos journées, nos fous-rires de la semaine, ce que nos familles fabriquaient … Pour tout dire, c’est devenue ma meilleure amie ici. C’est la seule à qui je parle. Enfin non, c’est faux. Je m’adresse à plusieurs autres femmes, mais Stéphanie c’est la seule à qui je fais VRAIMENT confiance. Au moins, maintenant elle va mieux. Je ne l’entends plus pleurer le soir, même que parfois elle rit ! C’est tellement gratifiant de voir que vos sourires peuvent apporter ceux de quelqu’un d’autre ! Ce qui me hâte aussi, c’est que bientôt c’est Noel. Dans 2 semaines en fait ! Ça me fait peur aussi, Noel c’est la période des grosses consommations de cocaïnes, des multiplications de problèmes, des tristesses infinies … Ça me fait vraiment peur … Mais les staffs s’occupent si bien de nous qu’on l’oublie parfois.

La première semaine, l’envie de toucher à cette petite poudre était constante, ça me fendait le cœur de savoir qu’avant j’aurai pu en prendre n’importe quand tandis que maintenant, je devais me résigner à avancer, sans ça. Liam m’aidait beaucoup. Contrairement à avant, il était positif comme jamais, puis mes parents, qui m’appelaient chaque soir. Jamais je n’aurai cru qu’ils puissent faire de si gros efforts pour leur fille, moi. Enfin bon …

« Stéphanie Lewis, Alexia Parker, dépêchez-vous, les membres du personnel ont une surprise pour tous les résidents du centre de désintoxication ! »
Une vieille femme qui s’occupait de la réception referma la porte de notre chambre.

Steph, qui était en train d’écrire dans son journal, referma ce dernier puis me regarda, les yeux pétillant et un large sourire aux lèvres. Qu’est-ce que cela pouvait bien être ? Je l’ignore, mais cette question planait tout autant dans son esprit que dans le mien ! Je me levai d’un bon puis ouvrit la porte, mon amie me suivit et nous parcourûmes le couloir pour se rendre jusqu’à la salle où nous étions attendues. Des résidentes entraient tandis que d’autres étaient déjà assises, puis les hommes étaient assis vers l’arrière, bien séparer de la gente féminine. Je pris place dans la salle, Stéphanie s’assit plus loin derrière. Devant nous, il y avait une plateforme plus haute, un genre de mini-scène, la salle était comme ça pour que l’autorité règne comme il se doit lors des conférences et des discours venant du personnel. D’ailleurs, pendant ces trois semaines, je n’avais rien vu de spécial, ce qui m’avait déçu au début, puis je m’y étais résigné, concentrant mes efforts sur la véritable raison de ma venue ici. Un homme grand et mince monta sur la scène, nous le connaissions tous, il était le fondateur du centre.

« Je suis fier d’annoncer qu’un groupe de jeunes allemands qui veut tenter de percer en Amérique nous offre gentiment un concert intime ! La formation s’appelle Tokio Hotel, ne soyez par surpris si ce nom ne vous dit rien, ils viennent tester leur succès ici ! …»

« Chouette, nous sommes des bouche-trous »

M’écriais-je, ironiquement, sur un ton arrogant.

Je ne sais pas vraiment ce qui m’a prit, mais ce comportement m’était totalement familier, j’ai toujours agis comme ça, avec ou sans drogue, d’ailleurs l’équipe me le reprochait souvent, il m’arrivait d’être négative à bloc, ou d’être arrogante et méprisante. Ça me passait comme ça… Le directeur me jeta un regard noir et revint s’assoir sur sa chaise. Quatre garçons montèrent sur scène, le chanteur avait l’allure d’un … porc-épic ! Oh mon Dieu, si vous auriez vu ses cheveux ! C’était hilarant ! Sans compter le fait qu’il avait un sérieux air homosexuelle, ou peu importe, il n’était pas normal … Mais je me tu, qui étais-je pour dire ça ? Le guitariste avait des rastas, qui n’avaient pas vraiment l’air d’être lavés souvent … Le bassiste lui, avait de longs cheveux bruns, comme Liam. Je souris rêveusement en pensant à ça. Tandis que le batteur, avait un éternel air de gamin. C’était mignon. Enfin bon … J’avais bien hâte de les entendre ! Le guitariste murmura quelque chose à l’oreille du chanteur, puis ce dernier prit le micro et s’adressa à nous tous.

« Bouche-trous ? Jamais. Sachez d’abord que nous n’avons pas été invité ici, que c’est nous qui avons offert notre participation, loin de là l’idée d’utiliser cet endroit comme bouche trou ! … --Il marqua une pause— Je m’appelle Bill Kaulitz, voici mon frère Tom –il désigna le guitariste— Lui, c’est Georg Listing, le bassiste, tandis que le gars, le blond là-bas, il s’appelle Gustav Shäfer.»
La bande adressa un sourire. Je me contentai de soupirer. Comme si nous avions besoin de ça …

Tom, du moins je crois, s’empara du micro et annonça qu’ils joueraient Monsoon, puis il en expliqua la signification. Pas mal … Quelques secondes plus tard, les premiers accords résonnèrent dans la pièce qui était bien loin d’avoir l’allure d’une salle de concert. Je frissonnai, je devais bien m’y résigner, ça me plaisait. Pas assez pour acheter leur CD évidemment, mais bien assez pour endurer pendant au moins une bonne heure. Ces garçons me surprenaient, ils avaient vraiment l’air absorber par ce qu’ils faisaient. Des applaudissements se firent entendre à maintes reprises, puis des mots d’encouragements. Je me retournai, Stéphanie était derrière moi avec ce regard si significatif, et ce sourire béat au bout des lèvres, elle était tellement dans un état étrange que cela me fit rire, je me mis à rire, toute seule… J’étais la seule à rire, je devais bien être folle mais l’état qu’il déclenchait, ça me faisait mourir de rire. Ils sont humains, ils chantent et ils jouent d’un instrument, je ne comprends pas pourquoi ces résidents sont absorbés par ce qu’ils font, nos vies ont été beaucoup plus difficile que les leurs, je n’ai aucunement besoin de leur performance pour savoir ce que je dois faire, ni besoin d e leurs mots d’encouragement. Oui, Monsoon est bien, mais avant d’avoir connue cette chanson je vivais très bien, et je vais vivre tout aussi bien après, ils ne changent rien dans ma vie et l’état qu’ils suscitent chez les femmes dans la salle me trouble gravement. J’étais donc assise, à rire, m’imaginant différentes scènes toutes aussi stupides les unes que les autres. Les dernières notes de la chanson se terminèrent puis l’on se retourna vers moi. Il y avait ce silence qui planait, puis mes rires, le seul bruit qui se faisait entendre. Je ravalai puis je me tus, le directeur s’approcha de moi. Je ne dis rien puis me redressa, intimidée.

« La chanson te fait rire ? C’est possible de savoir pourquoi ? »

Demanda le chanteur, à mon intention, mal à l’aise et troublé par mes rires.

« Ce n’est pas la chanson, elle est bien cette chanson, c’est plutôt la réaction qu’elle provoque chez ces femmes… C’est hilarant, non mais, vous ne vous êtes pas vu les tronches ! »
J’esquissai un sourire, repensant à ça. Les regards en colères me regardèrent de plus belles. Je crois que j’en avais choqué plus d’un. Le guitariste prit le micro et me fixa dans les yeux.

« Tu vois, c’est l’effet que je provoques chez tout le monde. »

Dit-il, en riant. Rires généraux dans la pièce.

« Pas chez moi en tout cas, le bassiste, lui, là-bas –Je pointai Georg--, il est beaucoup plus beau que toi. »
Répondis-je, sèchement. Les quatre membres du groupe éclatèrent de rires.

« Sors, Parker. »
M’ordonna le grand directeur, sur un ton très autoritaire.

Je ne me fis pas prier puis je rejoignis ma chambre et me couchait sur mon lit, après tout, je n’en avais rien à foutre d’eux et de leurs chansons.

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
nininaniecool
Big Fan


Féminin Nombre de messages : 364
Age : 21
Localisation : Anyway, who cares !!!
Date d'inscription : 19/01/2008

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 10th 2008, 6:03 pm

Oh... suite !!! C'est trop bon Aly !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
MimiKaulitz
Dieu/Déesse TH
Dieu/Déesse TH


Féminin Nombre de messages : 8669
Age : 21
Localisation : Là où l'impossible ne l'est pas
Date d'inscription : 24/08/2007

MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Mai 10th 2008, 7:09 pm

HAHAHAHAHAHHAHAH

Suitee xD
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.miimikaulitz.skyrock.com
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fanfiction ] By your side.   Aujourd'hui à 5:56 am

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfiction ] By your side.
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 3 sur 23Aller à la page : Précédent  1, 2, 3, 4 ... 13 ... 23  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Fanfiction ] By your side.
» [fanfiction] L'amour sur msn
» [News] Le clip Dark Side Of The Sun sort le 24 Juin.
» [ Fanfiction] Et si on partait en Tourbus ?
» [Fanfiction] H e i l i g [Terminée]

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel. ::  :: Fans fictions :: + Fanfictions terminées-
Sauter vers: