Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel.
Bonjour à toi, fan de Tokio Hotel!
Si tu cherches un endroit où tu pourras discuter de ton groupe préféré avec les personnes les plus extras, tu es à la bonne place! Inscris-toi dès maintenant et nous t'accueillerons avec grand plaisir.

En espérant faire ta connaissance très bientôt,
Les fans canadiens français

---

Hi and welcome to the official French Canadian Forum!
We have a brand new English part on our forum for the Canadian fans who lost their forum. I know it might not feel like ''home'' but I hope that you'll have fun with us here:)



 
AccueilAccueil  FAQFAQ  RechercherRechercher  S'enregistrerS'enregistrer  MembresMembres  GroupesGroupes  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
tokiohotel2530
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1781
Age : 23
Localisation : partout!
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 15th 2008, 11:43 pm

j'adore!! ^^ !! suite stp!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorn
Nouveau


Féminin Nombre de messages : 40
Age : 31
Localisation : Neuchâtel - Suisse
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 17th 2008, 10:26 pm

Chapitre 8

Angie arriva au Canada le dimanche après-midi, fatiguée par ce long vol. Comme elle a toujours de la chance, elle a passé 8h à côté d’un mec qui n’arrêtais pas de la mater. Pour couronner le tout, il sentait extrêmement fort la transpiration. *Quel bonheur !* Sa mère l’accueillit à l’aéroport et la trouva un peu plus heureuse que la dernière fois qu’elle l’avait vu. Malheureusement, à cause des contrôles de métaux, Angie ne portait ses manches agrémentées de chaînes, ni ses bracelets cloutés, ni son maquillage noir. Sa mère remarqua seulement le vernis noir et blanc qu’elle arborait. Ce qui fait que le lendemain, quand sa mère rentra du travail et qu’elle trouva sa fille habillée façon néo-rock, elle était atterrée.

« C’est nouveau comme genre ? »

« Non, c’est pas nouveau. Simplement, avant je n’arrivais pas à assumer ma différence. Il faut dire que les gens ne sont pas très tolérant quand des personnes sortent de l’ordinaire. »

« Tu es devenu gothique ? »

« Non, ils appellent ça du néo-rock. Un mélange de rock et de gothique. J’aime être comme ça, c’est vraiment moi ! »

« Bon, désolé. Ca me choque un peu, mais je dois quand même avouer que ça te va plutôt bien. En plus, tu te laisses pousser les cheveux et je dois dire que ça te va mieux que la dernière fois. »

« Je lisse mes cheveux maman. Sinon, j’aurais une tête horrible. Mais je suis contente. Pour une fois que tu me fais un compliment. C’est vraiment rare ! »

Ne voulant pas s’éterniser sur le sujet, Angie préféra laisser tomber. Les jours passaient lentement. *Trop lentement à mon goût.* Contrairement à ce que sa mère redoutais, Angie ne se bagarra pas une seule fois avec sa sœur. Un semblant de respect lui interdisait de provoquer Angie. Elle passait ses journées à sortir sur la plage avec son chien, s’occupait de son petit frère et l’aidait à faire ses devoirs, discutait avec ses amies quand elle le pouvait. Bref, elle profitait pleinement de se repos bien mérité. Enfin, arriva le jour où elle devait voir Bill. Afin de bien être sûre du rendez-vous du lendemain, elle relut l’email de Bill.

« Ma chère Angie,

Le jour de notre rendez-vous approche et je suis vraiment impatient. J’imagine que toi aussi. Alors pour réduire l’attente, je te propose de te retrouver à 9h du matin au centre des Rivières (si tu connais). Retrouves-moi devant le magasin Toys’R’Us.

Je suis impatient de te revoir. Bisous Bill »

Elle avait réussi à convaincre sa mère de lui prêter la voiture pour aller en ville et se faire une journée shopping toute seule. Sa sœur avait accepté de garder son petit frère, elle n’avait juste qu’à sortir son chien. Elle se prépara avec soin, mit des fringues qu’elle aimait, se lissa les cheveux, se fit un maquillage parfait…*On dirait que je vais voir mon copain…c’est juste Bill et je ne sors pas avec lui…Justement, c’est Bill, je n’ai pas envie qu’il me voie mal habillée et tout…* Elle sortit de la maison à 8h30.*Pffiou…ça va être court, j’espère qu’il n’y a pas trop de circulation sinon je vais être en retard.* Angie arriva pile à l’heure devant le magasin de jouets. Bill l’attendait, rayonnant de bonheur. Il s’approcha d’Angie et la prit dans ses bras.

« Tu m’as manqué ! Tu le sais ça ? »

« Tu m’as aussi manqué Bill. »

« Tu as envie de faire du shopping ? »

« Oui, vraiment…surtout avec toi…mais c’est dommage, il n’y a pas vraiment de boutique de fringues pour mecs dans ce centre. »

« Oh, je pensais qu’il y en aurait. Tu sais où il y en a ? »

« Oui, je connais une boutique super, bourrée de fringues de rock. Le problème, c’est que c’est au centre Les Lauriers… »

« Ah et c’est où le centre Les Lauriers ? »

« Ben, c’est là le hic…c’est à Québec…pour y aller on en a pour 1h30 de trajet. »

« Tu as quelque chose de prévu aujourd’hui «

« Oui. »

« Ah ? C’est quoi ? »

« Je vais faire les magasins avec Bill Kaulitz à Québec. »

« Alors c’est parti !! Tu conduis ? Parce qu’ici, ils sont un peu taré…j’ai faillit avoir 15 accidents en venant ! »

« Oui, je sais…et il faut être habitué à la signalisation…il y a quelques petites subtilités… »

Les deux jeunes gens partirent pour Québec. Durant le trajet, ils ne cessèrent de discuter de tout et de rien. Mais, ils parlèrent surtout de choses personnelles et chacun se rendait compte combien ils avaient de choses en commun et combien ils se sentait proche. Bill était un peu perturbé par la facilité avec laquelle Angie commençait à faire partie de sa vie. *Je m’accroche de plus en plus à elle et quand elle n’est pas là, je ressens un vide autour de moi. Je crois que je suis en train de tomber amoureux. Je ne devrais pas…je ne sais même pas si c’est réciproque. Et puis, comment pourrais-je la voir si je suis tout le temps sur les routes. Je sais qu’elle m’attendrait, mais quand même. Je pourrais lui demander de m’accompagner….Arrêtes ! tu délires complètement. Tu ne sors même pas avec !! Oui, je sais, je sais tout cela, mais un jour, ça va arriver, j’en suis sûr.* Une fois arriver à Québec, les deux amis se firent une journée shopping d’enfer. Personne n’avait reconnu Bill et c’était un soulagement pour eux. Elle lui fit goûter de la poutine, qu’il trouva bizarre, mais bon. Elle l’emmena également chez « Tim » pour prendre un café avec des beignes. Malheureusement, chaque bonne chose doit se terminer. L’heure de repartir était arrivée. Ils repartirent direction Trois-Rivières afin qu’Angie puisse récupérer la voiture. Les adieux se firent dans les larmes. Ils ne voulaient pas se séparer.

« Bon, c’est l’heure que je parte. Je ne pourrai pas t’appeler avant que tu ne rentres en Suisse, mais, s’il te plaît, fait-le quand tu rentres et écris-moi surtout ! »

« Bien sûr, je n’y manquerai pas. Tu vas horriblement me manquer. »

Suite à ça, Bill, sans réfléchir autrement qu’avec son cœur, se pencha et donna un baiser à Angie qui y répondit sans se faire prier.

« Ca va être dur sans toi Angie. Je ferai le maximum pour te voir le plus souvent possible. Mais, il faut vraiment que j’y aille…sinon je crois que je ne partirai plus jamais. »

« D’accord. Alors rentres bien et fait attention à toi ! Ecris-moi ! Je t’aime. »

« Je t’aime aussi Angie… »

Bill partit et fit un dernier signe de la main vers Angie. Celui-ci partit, elle retourna chez elle. Sa mère et sa sœur la trouvèrent plus que rayonnante de bonheur et ses vacances se terminèrent agréablement. Vint le moment de retourner chez elle. *Ca aura été les plus belles vacances de ma vie…*
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimiboue
Big Fan


Féminin Nombre de messages : 414
Age : 26
Localisation : * Chez-moi en train de rêver *
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 18th 2008, 12:31 am

Onnnn.... c'est trop chou ! Crying or Very sad J'adore tout simplement!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tokiohotel2530
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1781
Age : 23
Localisation : partout!
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 18th 2008, 12:38 am

toute cute! J'ADORE!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DoDoRoCkSx93
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2103
Age : 23
Localisation : Quelque part entre Wonderland et Summerland =)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 19th 2008, 3:29 am

^_____^ Super suite YEAH! Place Laurier RuLeS xD (oui je sais, j'y suis allée qu'une fois, mais l'est super ce centre d'achats =D XD)

Bref! J'ai hâte à la suiiiteuuuhhh^^!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleuum-scarlett.skyrock.com
tite.kokine.th
Fidèle


Féminin Nombre de messages : 1183
Age : 23
Localisation : St-Jerome
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 22nd 2008, 1:53 am

Jadore !! Trop bon !! Suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f4n-2-th.skyblog.com
Thorn
Nouveau


Féminin Nombre de messages : 40
Age : 31
Localisation : Neuchâtel - Suisse
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 23rd 2008, 9:48 pm

Chapitre 9

Depuis que Bill avait vu Angie au Canada, il ne pouvait s’empêcher de penser à elle. Les autres avaient remarqué qu’il était un peu dans la lune, mais rien d’autre sinon. Le plus suspicieux fut Tom. Un jour, sans crier gare, il alla interrogé son frère.

« Salut Bill. Ca va ? »

« Salut Tom. Oui ça va bien et toi ? »

« Oui, ça va bien. Dis voir, tu es un peu dans la lune ces temps-ci. Il n’y aurait pas une fille là dessous ? »

« Une fille ? Ca va, tu te sens bien ? Tu sais très bien que je n’ai pas le temps d’avoir une copine. Et puis, où est-ce que j’aurais pu la rencontrer ? Tu sais très bien que je suis dans cet état-là lorsque j’essaie de composer une chanson…non mais n’importe quoi, une fille… »

« Euh….désolé….mais tu vois…si j’étais amoureux, j’aurais exactement cette tête-là ! »

« T’as jamais été vraiment amoureux…comment tu peux savoir quelle tête tu aurais ? »

« Non, c’est vrai, mais j’aimerais bien tomber amoureux, trouver une fille drôle et extravertie, qui m’aimerait pour moi et non pour la star….Mais comment veux-tu que je trouve quelqu’un comme ça, c’est impossible ! »

« Tu ne peux pas savoir Tom, il y a des choses qui ne devaient pas arriver qui se sont finalement passées. Il faut avoir de la patience… »

« Si tu le dis…bon je vais te laisser réfléchir alors. A toute. »

« Oui, à toute Tom… »

Tom laissa son frère, mais se promit néanmoins de le surveillé.*Il me prend pour un idiot ou quoi. Je ressens son bonheur et ce n’est pas dû à l’écriture d’une chanson. Mon frère est amoureux, je pourrais en mettre ma main au feu.* Il se passa quelque jour avant que Tom ne découvre encore un autre secret de son frère. Un jour, alors qu’il montait les escaliers pour aller chercher Bill, il entendit son frère parler au téléphone…en français. Curieux, il écouta la conversation de son frère derrière la porte. Malheureusement, il n’entendit qu’une partie.

« Tu me manques aussi mon amour. Je te promets que l’on va se voir. Je vais essayer de m’échapper tout un week-end et il sera pour nous. Je ne sais pas encore dans quelle ville on va aller, mais dans une ville que tu ne connais pas. »

« … »

« Oui, pourquoi pas l’Espagne, j’ai toujours rêvé d’aller à Séville. Ecoute, je vais organiser ce week-end et… »

Bill entendit frapper à la porte. Il ouvrit la porte et se retrouva nez à nez avec son frère.

« Ein Moment, bitte. » dit-il à son interlocuteur.

« Oui, Tom, tu veux quelque chose ? »

« Oui, j’aimerais te parler. »

« Ok, alors attends 2s, je finis vite ma conversation et je suis à toi. »

« Peter, ich muss auflegen. Ich muss mit meinem Bruder sprechen. Ich erinnere dich ein anderes Mal. Ok ? Tchüss, bis bald. »

Bill raccrocha et regarda son frère.*Je suis quasiment sûr qu’il m’a entendu parler en français.*

« Alors frèrot, je t’écoute. »

« Depuis quand tu parles le français couramment ? »

« … » Bill ouvrit la bouche, mais aucune réponse n’en sortit.

« Je viens de t’entendre au téléphone. Tu parlais en français. Tu t’es remis à parler en allemand quand je suis entré dans la chambre. Alors, je t’écoute, depuis quand sais-tu parler le français ? »

« Et bien, je parle le français depuis quelques mois déjà. Je ne t’en ai pas parlé car je voulais te faire la surprise. »

« Une surprise, comme c’est touchant ! Tu aurais été le seul à savoir le parler alors ? Tu parles d’une surprise…moi aussi j’en ai une pour toi. Je sais aussi parler le français ! »

« Tu sais aussi parler le français ? Comment ? »

« Saki a eu la gentillesse de me prévenir que tu prenais des cours. Alors j’en ai aussi pris. Je ne voulais pas être différent de toi, tu comprends ?

« Oui, je suis désolé » fit Bill en prenant son frère dans ses bras.

« Mais, maintenant, pour te faire pardonner, tu es obligé de me dire avec qui tu parlais ! »

« Mais tu fais du chantage !! »

« Et bien…oui ! »

Pendant plus d’une heure, Bill raconta à son frère comment il avait rencontré Angie, les mails qu’ils s’étaient envoyés, sa journée shopping avec elle au Canada. Mais surtout, il lui raconta comment elle était, son caractère, leurs points communs et comment peu à peu, il en était venu à être amoureux d’elle.

« Maintenant, je sors avec elle, mais je ne sais pas comment je vais faire…j’ai tout le temps envie d’être avec elle. Je ne peux pas lui demander de tout abandonner pour moi, pour me suivre. Je devrai déjà lui dire que tu sais pour elle. Je n’ai pas peur, je ne pense pas qu’elle va mal le prendre. »

« Qu’est-ce que tu en sais qu’elle n’abandonnerait pas tout pour toi ? Tu m’as bien dit une fois que des choses qui n’auraient jamais dues avoir lieu se sont passées ! »

« Oui, tu as sans doute raison. Je lui parlerai lorsque l’on se verra un de ces week-end. Tu n’imagines pas comme elle peut me manquer. C’est atroce. »

« Je t’envie Bill, tu sais. Je t’envie car j’aimerais connaître la même chose que toi. Rencontrer quelqu’un qui soit comme moi et qui me comprenne, mais qui comprenne aussi que le groupe fait partie de ma vie. Une fille qui abandonnerait tout pour être avec moi. Mais, qui sait, peut-être existe-t-elle déjà et je vais la rencontrer un jour ! »

« Oui, j’en suis persuadé. J’espère vraiment que tu trouveras quelqu’un comme toi et…*Mais j’y pense, j’ai l’impression que la meilleure amie d’Angie est comme ça. Il faudrait que je lui demande plus de détails sur cette Chloé la prochaine fois.* je suis aussi sûr que tu la rencontreras un jour. »

Les deux frères se prirent dans les bras, heureux de la franchise de l’autre. Pour ne plus trop pensé à cette conversation, Bill proposa au groupe d’aller au cinéma et de sortir en boîte toute la nuit.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DoDoRoCkSx93
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2103
Age : 23
Localisation : Quelque part entre Wonderland et Summerland =)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 23rd 2008, 10:09 pm

super bon, comme toujours xD Sauf que je sais pas trop quoi dire... =( Soow, pour pas dire que des conneries, bah j'vais me contenter de te dire: Souiiiiteuuuhh!! xD

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleuum-scarlett.skyrock.com
tite.kokine.th
Fidèle


Féminin Nombre de messages : 1183
Age : 23
Localisation : St-Jerome
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 24th 2008, 2:35 am

Allez suite c'Est super bon !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f4n-2-th.skyblog.com
Thorn
Nouveau


Féminin Nombre de messages : 40
Age : 31
Localisation : Neuchâtel - Suisse
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 24th 2008, 10:36 am

Chapitre 10

Angie était heureuse. Ce week-end, elle allait avoir Bill pour elle tout seule. Il lui avait offert un week-end de trois jours en amoureux à Séville, en Espagne. Elle se réjouissait tellement, mais lorsqu’elle l’avait eu au téléphone, il avait l’air soucieux. Il lui avait juste dit qu’il devait lui parler. *Mon Dieu, j’espère pas qu’il m’offre ce week-end et qu’ensuite, il me dise que c’est fini entre nous…je n’y survivrai pas je crois. Je l’aime tellement !* Elle passa la semaine à s’angoisser et le week-end fut là. Elle retrouva Bill à l’aéroport.

« Salut mon amour. » fit Bill en embrassant tendrement Angie.

« Salut mon amour. »

« Ca va ? Tu m’as l’air toute stressée ? C’est l’avion qui te fait cet effet là ? »

« Non, ce n’est pas l’avion, mais effectivement, je suis stressée. Tu avais l’air soucieux au téléphone et tu as dit que l’on devait parler. J’ai tellement peur que tu me dises que c’est fini entre nous….tu sais je t’aime tellement ! »

« Oh…désolé de t’avoir fait peur…en fait, ce n’est pas du tout ça. Je ne pourrai jamais te dire que c’est fini, je t’aime aussi tellement ! C’est juste que Tom a découvert que je savais parlé le français et il a piqué une crise. Il m’a aussi avoué qu’il avait prit des cours et savait le parler, mais en contrepartie, j’ai dû lui dire à qui je parlais au téléphone… Quand je lui ai raconté pour nous, il a été super content, mais en même temps super mélancolique. »

« Oh ce n’est que ça…j’ai eu tellement peur…bon, de toute manière, il l’aurait appris un jour ou l’autre. »

« Tu n’es pas fâché contre moi ? »

« Non, pourquoi ? Je devrais ? »

« Non, je ne savais pas comment tu réagirais sur le fait que j’ai tout raconté à Tom. Généralement, je n’ai aucun secret pour lui. Mais il a commencé à avoir des soupçons. »

« Oui, j’imagine. Heureusement, Chloé croit toujours que tu habites en France et qu’on s’envoie des emails. Elle ne sait pas qui tu es, ni que je t’ai revu, encore moins que je sors avec toi. Mais, il faudra que je lui dise un jour. »

« Oui, je le pense aussi. Mais justement, j’aimerais que tu me parles un peu plus de Chloé. Me dire comment elle est, son caractère et tout. »

« Pourquoi, elle t’intéresse ? »

Bill remarqua tout de suite qu’Angie l’embêtait. Il lui raconta ce que son frère lui avait dit sur le fait de trouver quelqu’un qui l’aimerait pour lui et non pour la star.

« J’ai pensé que Chloé ressemblait à cette description. C’est pourquoi, j’aimerais que tu me parles d’elle. Et si je la trouve bien pour mon frère, pourquoi ne pas les présenter ? »

« Oui, c’est une bonne idée. Mais avant, j’aimerais que tu me parles de la chanson Geh. »

« Pourquoi tu veux que je te parle d’elle ? »

« J’ai l’impression que dans cette chanson, tu parles de ta dernière copine, de la relation que vous avez eu et de comment ça s’est terminé. »

« Je sais pas quoi te dire….j’ignore comment tu as deviné ça, mais c’est vrai je te le confirme. »

« Et depuis que tu es avec moi, je n’ai plus jamais revu cette lueur de tristesse dans tes yeux. C’est ça qu’il te manquait pour être heureux, trouver l’amour ? »

« Oui, tu as tout juste. C’est vrai que depuis que je suis avec toi, j’ai l’impression de nager dans le bonheur. Le groupe est connu, on fait des tournée incroyable dans le monde et j’ai trouvé la personne qui sera avec moi pour le restant de mes jours…Il ne me manque plus rien. Je suis totalement heureux. Et toi ? Tu es heureuse ? »

« Oui et non. »

« Pourquoi non ? »

« Je ne suis pas complètement heureuse, car je ne suis pas tout le temps avec toi. Les jours sans toi sont horriblement longs…j’aimerais tellement pouvoir t’accompagner partout où tu vas. »

Emu, Bill prit Angie dans ses bras, la serra fort et l’embrassa tendrement. *Je n’arrive pas à y croire, mon rêve se réalise !*

« D’accord, je te comprends, je verrai ce qu’on pourra faire. Mais, maintenant, j’aimerais que tu me parles de Chloé. »

« Chloé….j’en reviens encore pas de connaître quelqu’un d’aussi exceptionnel. Elle a un humour extraordinaire et adore faire rire les gens. Elle est passionnée de théâtre et aimerait être actrice. Elle est extravertie et timide en même temps. Ca la rend toute chou ! Sinon, elle a un manque de confiance en elle, mais la personne qui saura l’aimé pour ce qu’elle est la lui rendra. Elle n’aime pas les gens qui se croient importants et supérieurs alors qu’ils ne sont rien. C’est une fille pleine de vie et j’aime être avec elle. Mais j’ai peur de la décevoir avec ce que je lui cache depuis si longtemps. Peut-être qu’elle me pardonnera de lui avoir menti quand je lui dirai la vérité ! »

« Je suis sûr que c’est une fille géniale qui te pardonnera sans problème. D’ailleurs, j’aimerais la rencontrer car elle est exactement comme mon frère et je suis sûr que c’est la femme dont il a besoin. »

« Comment tu feras pour la rencontrer ? Tu n’auras pas beaucoup de temps libre durant ces prochaines semaines. »

« Et bien, je te propose d’écourter notre week-end et de rendre visite à Chloé dans deux jours. Elle acceptera plus facilement ton secret si je suis présent non ? »

« D’accord, ça marche ! Je téléphone à Chloé pour savoir si elle est là lundi, mais normalement elle a congé. »

Angie partie téléphoner à Chloé et celle-ci se montra ravit de voir Angie le lundi. Elle resta dans le flou concernant le motif de sa visite, tout en lui disant que ça lui faisait plaisir de la voir. Elles bavardèrent encore quelques minutes et Angie revint auprès de Bill, un sourire aux lèvres.

« Voilà, on la voit lundi matin. Elle est toute contente de me voir. Mais maintenant, j’aimerais que l’on arrête de parler d’elle, j’aimerais profiter pleinement de ces deux jours avec toi ! »

« A vos ordres, mon amour ! fit Bill en embrassant amoureusement Angie. Profitons de notre week-end ! »
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DoDoRoCkSx93
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2103
Age : 23
Localisation : Quelque part entre Wonderland et Summerland =)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 24th 2008, 3:22 pm

^^ Rien à redire, c'est super bon! =D
Souiiiteuuh pliiiz ^^ =P
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleuum-scarlett.skyrock.com
tite.kokine.th
Fidèle


Féminin Nombre de messages : 1183
Age : 23
Localisation : St-Jerome
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 24th 2008, 9:26 pm

Super bon !! Suite !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f4n-2-th.skyblog.com
tokiohotel2530
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1781
Age : 23
Localisation : partout!
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 24th 2008, 11:44 pm

je dois avouer..j'adore que trop!! suite!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Car0o/ToKiio HoTel
Nouveau


Féminin Nombre de messages : 25
Age : 22
Localisation : Gatineau
Date d'inscription : 22/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Février 25th 2008, 2:03 am

Suite! Je viens de me tappe 1h de lecture et je veux pas que ça arrête! xD
Je suis nouvelle et je viens de commencer à lire ça! C'est magique. Je pense même plus que Bill et Tom sont des star! Sérieusement, les voir de près dans un milieu autre que les concerts, e réajirais de même, et non en folle hystérique qui leurs aurait fait peur!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.titekaro69.skyrock.com
Thorn
Nouveau


Féminin Nombre de messages : 40
Age : 31
Localisation : Neuchâtel - Suisse
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Mars 4th 2008, 4:41 pm

Merci beaucoup pour ce commentaire qui m'a beaucoup touchée.... mais sur le moment je n'en menais pas large...en effet, le chapitre qui va suivre était le dernier...je n'avais pas continuer ma fic... j'ai alors demandé à une autre copine accro à mes fics si elle voulait que je la continue...bien sûr ! alors j'ai pris la décision de la continuer...

Chapitre 11

Le lundi arriva trop vite à leur goût, mais ils étaient prêts à dire la vérité à Chloé.

« Je préfère que tu m’attendes un moment dans la voiture, je viendrai te chercher quand j’aurai tout dit à Chloé. D’accord ? »

« D’accord mon ange. Je t’attends, mais ne fait pas trop long. J’ai envie d’être avec toi. »

Bill attira Angie vers lui et l’embrassa pour lui montrer combien il l’aimait et combien il était avec elle dans cette épreuve, car il savait que ce ne serait pas facile.

« Salut Chloé ! »

« Salut Angie ! Ca me fait trop plaisir de te voir….mais pour entrer dans le vif du sujet, je me demande encore pourquoi tu as voulu me voir un lundi matin et chez moi. »

« Oh…et bien, j’ai quelque chose à te dire et je ne sais pas comment tu vas le prendre. »

« Ah…tu sors avec Macky !! C’est trop cool ! »

« Et bien, c’est un peu plus compliqué que ça, mais je sors bien avec Macky. »

« Oh c’est vraiment super !! Je suis trop contente pour toi. Mais en quoi c’est plus compliqué ? C’est parce que tu me l’as caché ? C’est ça…. ? »

« Oui et non. J’ai énormément correspondu avec lui et on s’est vu au Canada et maintenant, il m’attend dans la voiture. Il attend de pouvoir venir te voir…Je suis désolé, je n’arrive pas à t’expliquer…je vais aller le chercher, ce sera beaucoup mieux je pense…mais tu vas avoir un petit choc… »

Angie sorti précipitamment de la maison pour aller chercher Bill.

« Alors ? Elle l’a bien pris ? »

« Je sais pas…le fait que j’ai un copain, oui, mais je n’ai pas réussi à lui dire que c’est avec toi que je sors…je n’y arrive pas…alors j’ai pensé que le plus simple était que tu viennes avec moi. J’ai besoin de toi pour trouver le courage qu’il me manque. »

« D’accord, je viens avec toi. »

Bill et Angie se dirigèrent vers la maison et entrèrent. Quand Chloé découvrit qui était réellement Macky, elle en resta bouche bée.

« Je…tu….tu sors avec Bill Kaulitz ?? »

« Et bien, oui, je sors avec lui…. »

« Incroyable ! »

« Tu m’en veux de t’avoir caché la vérité ? Je suis désolé, mais je ne voulais rien te dire…je ne savais pas où ça allait me mener. »

« Comment je pourrais t’en vouloir ! C’est ce qu’il pouvait t’arriver de mieux !! Je suis tellement heureuse pour toi…pour vous deux !! Bon, maintenant, j’imagine que tu vas rester avec lui et je ne te verrai plus aussi souvent… »

« Oui, je vais rester avec lui, mais nous avons quelqu’un à te présenter. Ce week-end, tu t’envole avec moi pour Berlin. Et tu auras droit à une surprise. »

« Berlin ? Ce week-end ? Mais c’est long toute une semaine !! J’ai même pas le droit de savoir ce que c’est ma surprise ? »

« Non, sinon ce ne serait plus une surprise » fit Bill en français.

« Hein ? Tu parles vraiment le français !! C’est trop cool !!! Je m’en remettrai pas je crois…trop d’événements incroyables en même temps !

« Mais oui, tu vas t’en remettre…on pourra en parler sur msn…ne t’inquiète pas ! Bon, on est désolé, mais on va devoir te laisser, on a rendez-vous ailleurs. Mais je te promets que la semaine va passer très vite…Allez, viens me faire un câlin…. »

« Oh je t’aime tu sais ! T’es vraiment la meilleure amie qu’on puisse avoir. »

La semaine passa extrêmement vite, mais trop lentement du goût de Chloé, mais le week-end arriva et elle retrouva Angie à l’aéroport de Genève. Elles montèrent dans l’avion et le vol ne dura pas long. Elles descendirent de l’avion et un chauffeur les attendait à leur descente d’avion. Il le conduisit à un hôtel, où elle retrouvèrent Bill dans une chambre.

« Bonjour vous deux ! »

« Salut Bill » firent-elles d’une seule voix

« Bon, alors ma surprise ? Désolé, mais vous m’avez fait attendre toute la semaine…c’est horriblement long ! »

« Oui, on sait. Ta surprise ne va pas tarder…d’ailleurs je l’entends qui arrive. »

Ils entendirent quelqu’un frapper à la porte et Bill alla ouvrir pour laisser le passage à son frère Tom. Quand Chloé découvrit qui entrait dans la chambre, elle ne put dire un mot, son rêve devenant réalité.

« Bonjour mesdemoiselles » fit Tom, de sa voix un peu plus grave que celle de Bill.

« Bien, on va vous laisser discuter, on a des choses à faire. On est dans la chambre à côté » fit Bill à l’attention des deux jeunes gens.

Bill et Angie ne virent pas Tom et Chloé de toute l’après-midi. Ils avaient tellement de choses à se dire et tellement de points communs que le temps paraissaient leur manquer. Ils parlèrent pendant plusieurs heures et Tom ne pouvait détacher son regard de Chloé. Il la trouvait tellement exceptionnelle.*Je n’en reviens pas comme elle est attachante. Je n’ai jamais eu de coups de cœur pareil pour une personne que je ne connaissais pas ce matin. Elle a un sens de l’humour qui s’accorde au mien. Oh là là…je parle comme si je tombais amoureux…Ce n’est pas possible…moi le séducteur qui enchaîne les conquêtes d’un soir je pourrais tomber amoureux ? Ce serait tellement bien la vie avec elle….et ho stop ! tu ne sais même pas ce qu’elle ressent pour toi et….c’est pas possible…je suis vraiment en train de tomber amoureux de Chloé…je ne m’imagine pas sortir de cet hôtel et la regarder partir, sans savoir quand je la reverrais et….*

« Tom ? Tu es encore avec moi ? »

« Mmhh ? Euh oui désolé, j’étais en train de penser à un truc. »

« Tu pensais à quoi ? »

« Tu es très curieuse, tu le sais ? Tu es bien comme moi. En fait, j’étais en train de penser à toi, à comment tu me ressemblais et combien je m’étais attaché à toi cet après-midi. C’est la première fois que ça m’arrive et je dois dire que je suis un peu perturbé. »

« Oh…je ne sais pas quoi te dire. Je me suis aussi attaché à toi, parce que tu es exactement comme je l’ai rêvé et tu es exactement le mec dont je rêve et…laisses tomber, c’est des gamineries. »

En guise de gamineries, Tom se pencha vers Chloé et l’embrassa….pile au moment où Bill ouvrait la porte !

« Eh…tu pourrais frapper avant d’entrer » fit Tom, rouge de honte.

« Désolé, j’ai frappé trois fois et je vous entendais parler alors j’ai pensé que tu ne m’avais pas entendu…mais je pense que je vais revenir dans un moment…euh…vous avez des choses à vous dire… »

Il n’y avait rien de plus à expliquer, les jumeaux avaient trouvé les personnes dont ils rêvaient et les deux meilleures amies étaient aux anges. Ils se retrouvèrent tous au début de l’été et les deux filles avaient pris la décision de les suivre.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tite.kokine.th
Fidèle


Féminin Nombre de messages : 1183
Age : 23
Localisation : St-Jerome
Date d'inscription : 25/11/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Mars 4th 2008, 5:43 pm

Ohn !! Tom est amoureux !! Allez suite j'adore !!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://f4n-2-th.skyblog.com
mimiboue
Big Fan


Féminin Nombre de messages : 414
Age : 26
Localisation : * Chez-moi en train de rêver *
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Mars 4th 2008, 7:11 pm

LOl ... Tommy est namoureux Razz .. Suite !!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Thorn
Nouveau


Féminin Nombre de messages : 40
Age : 31
Localisation : Neuchâtel - Suisse
Date d'inscription : 10/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Mars 4th 2008, 7:20 pm

Chapitre 12

La décision avait été simple à prendre. Pour elles, c’était une évidence. Malheureusement, le plus dur avait été de convaincre les parents. Ceux d’Angie, ça avait été facile du fait qu’elle soit majeure, mais ceux de Chloé avaient insistés pour qu’elle finisse son lycée. Heureusement, elle était en dernière année et l’année se terminait bientôt. Angie était venu habiter chez Chloé au début du mois de juillet, remettant la clé de son studio. Les deux filles avaient déjà expédié leurs affaires à Hambourg, à l’appartement des garçons, ne gardant avec elles que quelques affaires. Nous étions le 2 juillet et il restait 10 jours aux deux filles pour faire leurs adieux à leur famille et à leurs amis avant le concert des garçons le 12 juillet à Genève, date de leur départ. Ces 10 jours passèrent trop lentement au goût des filles, mais elles se réjouissaient de ce concert qu’elles passeraient avec leurs amis du forum. La veille, elles bouclèrent leurs valises de voyage, descendirent dire au revoir aux parents de Chloé et montèrent dans la voiture qui les emmènerait à l’hôtel des garçons à Genève. Une fois assise, Chloé poussa un long soupire.

« Qu’y a-t-il Chloé ? »

« Je sais pas…le fait de partir sans doute…. »

« Oui, j’imagine ce que tu ressens…mais on ne sera jamais très loin et tu pourras les appeler souvent… »

« Oui, je sais…je suis triste, mais d’un côté super contente car ce n’est pas tous les jours qu’on vit une histoire pareille… »

« Dis-toi que pour une fois, la chance nous a sourit plus qu’aux autres… »

« oui, c’est vrai…mais le plus incroyable, c’est que si je ne t’avais pas connue, jamais ça ne me serait arrivé ! Je t’en serai éternellement reconnaissante ! »

« … »

« Ca fait un peu mélodramatique…non ? »

« Non…tu crois ? »

Les deux filles éclatèrent d’un rire libérateur. Le trajet se poursuivit dans la bonne humeur. Une fois arrivées à l’hôtel, Angie et Chloé rejoignirent les quatre garçons dans un salon VIP, de façon à rester discret. Elles s’installèrent vers leur copain respectif et Bill les présenta à Gustav et Georg. Ils passèrent une bonne heure à faire connaissance. Tout le monde se trouvait sympathiques et les deux garçons approuvèrent Bill et Tom pour leur choix de les prendre avec eux en tournée, mais il fallait trouver une excuse pour expliquer leur présence auprès du groupe.

« On a qu’à expliquer ce que sont leurs petites amies « fit Georg plein d’espoir, car il n’avait pas envie que la discussion s’éternise, une revanche de ping-pong à faire contre Bill.

« Tu as d’autres idées stupides à nous proposer ? » fit Gustav en levant les yeux au ciel d’exaspération.

« Ben proposes quelque chose au lieu de me faire des reproches ! »

« Je ne sais pas…il faudrait les intégrer dans l’équipe du staff…c’est la meilleure solution… »

Gustav n’eut pas le temps de finir sa phrase que Bill faisait sursauter tout le monde.

« Je sais ! »

« Oui ? » firent-ils tous en cœur.

« Elles ont de l’imagination et du goût ! Je vais demander qu’on intègre Chloé au staff chargé du décor et Angie au staff mode&design… »

« Héhé…j’y crois pas…quelle coïncidence ! Tom passe son temps sur la scène et Bill le passe à changer de fringues ! » fit Georg plus qu’amusé.

Ils partirent tous dans un éclat de rire, mais Gustav les fit brutalement revenir sur Terre.

« Vous en avez parlé avec Saki j’imagine ? »

Un silence lourd suivit cette déclaration. Toute le monde se tourna vers les jumeaux.

« euh…c’est-à-dire que… » fit Tom rouge comme une tomate.

« Et bien…hum…c’est…hum…comment dire…en réflexion ! » fit Bill, avec moins d’assurance que d’habitude.

« Ouais, en fait vous n’avez encore rien dit à Saki ! Et bien, moi je serais d’avis qu’on y aille maintenant ! » fit Gustav, d’un ton qui ne souffrait d’aucune réplique.

« Bon….et bien allons-y…venez les filles ! » fit Bill d’un ton résigné.

Les deux frères se levèrent et partirent à la recherche de Saki, suivis d’Angie et Chloé, inquiètes.

« Tu viens Gustav ? On y va avec eux ! » fit Georg en se levant.

« Pourquoi ? Tu veux voir leur tête quand ils se feront engueuler ? Sympas de ta part ! » Fit Gustav, un brin énervé.

« Mais non…on va les soutenir ! Je trouve Angie et Chloé super sympas et elles méritent de rester avec eux. Je ne dis pas, ça aurait été des groupies hystériques qui n’étaient avec eux que parce qu’ils sont beaux et célèbres, je leur aurait dit ma façon de penser, mais ce n’est vraiment pas le cas ! »

« Ok ! Alors cours, il faut les rattraper ! »

Les deux garçons coururent à perdre haleine pour rattraper les autres. Ne sachant pas exactement où se trouvait Saki, ils durent demander, perdirent du temps, mais finir par les rattraper juste avant qu’ils n’arrivent dans le bureau où se trouvait Saki.

« Ben…qu’est-ce que vous faites là ? » fit Tom, surpris.

« On est venu vous soutenir ! » fit Georg d’une voix essoufflée.

« Merci c’est gentil ! » firent-ils tous les quatre.

Tom s’avança et frappa trois fois contre la porte. Saki vint ouvrir et fut surpris de trouver tout le groupe derrière sa porte, un air sérieux sur le visage.

« Tout va bien les garçons ? »

« Oui, oui, mais on aimerait te parler de quelque chose d’important. » fit Bill, le plus sérieusement du monde.

« Bien, alors venez, entrez et installez-vous. »

Quand tout le monde fut installé, Saki remarqua la présence des deux filles.

« Qui sont-elles ? » demanda-t-il en examinant Angie et Chloé.

« Et bien… ce sont nos petites amies et… on aimerait qu’elles viennent avec nous… » fit Bill, gêné.

Saki réfléchit longuement à ce qu’il allait dire. *La situation ne sera pas facile à gérer, mais ils ont vraiment l’air amoureux et je ne veux en aucun cas les séparer. Seulement, il faudrait trouver un moyen de les intégrer à l’équipe et je ne vois pas comment.* Plus Saki mettait du temps à réfléchir, plus il voyait la tristesse s’inscrire sur le visage des six jeunes.

« Bien ! »

A ce mot, tous sursautèrent et attendirent le verdict de Saki, l’implorant du regard.

« Elles ne pourront venir qu’à deux conditions… »

« Vas-y ! Arrêtes de nous faire attendre ! » fit Tom, impatient.

« Ca vient, ça vient… Les deux conditions sont les suivantes : trouver une occupation pour elles, qu’elles puissent se rendre utiles et passées inaperçues et obtenir l’accord de leurs parents. Une fois ça fait, prévoir quand elles partiront avec nous et faire amener leurs affaires . »

Tendus comme des ressorts, ils sautèrent de joie à la fin de sa tirade. Ils se prirent dans les bras les uns les autres.

« Je peux savoir ce qu’il se passe ? » demanda Saki, surpris d’une telle manifestation de joie.

« Alors Angie part vers le staff mode&design, Chloé au staff décor, leurs parents sont d’accord, elles partent avec nous ce soir et leurs affaires sont déjà là ! » débita Bill d’une traite.

Surpris par cette révélation, Saki sourit en pensant que ce groupe l’étonnera toujours.

« Bon…et bien bienvenue parmi nous les filles ! »

Saki regarda sa montre et vit que l’après-midi était bien avancé.

« Bon, ce n’est pas tout les garçons, mais vous avez la répétition. Allez-y ! Pendant ce temps, je vais aller présenter Angie et Chloé au reste de l’équipe, elles vous rejoindront plus tard, juste avant le concert et j’ai une surprise pour elles…. »

Ils se séparèrent, remerciant encore une fois Saki pour ce le cadeau qu’il venait de leur faire à tous.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
tokiohotel2530
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 1781
Age : 23
Localisation : partout!
Date d'inscription : 27/09/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Mars 5th 2008, 6:11 pm

désoler d'avoir tant tarder pour lire les suites!! J'adore que trop!!! alors tu noue ne laisserais pas comme sa..il va y avoir une suite!! (du moins j'espère!)
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mimiboue
Big Fan


Féminin Nombre de messages : 414
Age : 26
Localisation : * Chez-moi en train de rêver *
Date d'inscription : 12/06/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Mars 5th 2008, 6:47 pm

tout cute ... SUITE!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
DoDoRoCkSx93
Tokio Schrei


Féminin Nombre de messages : 2103
Age : 23
Localisation : Quelque part entre Wonderland et Summerland =)
Date d'inscription : 17/08/2007

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Mars 8th 2008, 9:15 pm

Souiiteuuh pliiz! =D
Super boon ta fike, j'adoore!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.bleuum-scarlett.skyrock.com
Ophelya
Fan


Féminin Nombre de messages : 84
Age : 22
Localisation : sur mon ordie en écoutant Tokio Hotel à fond
Date d'inscription : 01/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Mai 14th 2008, 10:48 pm

c'est trop beau pis cute
continue comme sa j'ai hate d'avoir la suite
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://blodyangel.skyblog.com
All.He.Sun
Modérateur
Modérateur


Féminin Nombre de messages : 8534
Age : 23
Localisation : Québec.
Date d'inscription : 17/02/2008

MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Juillet 17th 2008, 3:39 pm

Fanfiction inactive.
Envoie un MP si tu veux te la faire débloquer à All.He.Sun ou Only-Me

_________________
Aly*
......................................
Liberté.
Car la vie nous amène à changer,
mais elle nous rappelle toujours de ne pas oublier nos origines.

......................................
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant   Aujourd'hui à 10:16 pm

Revenir en haut Aller en bas
 
[Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2
 Sujets similaires
-
» [Fanfic] Une amitié impossible...et pourtant
» [Fanfic] L'amitié ? c'est de se sentir un et de rester deux.
» [Jam Vox] Impossible d'avoir le son de la guitare
» [FanFic inactive] Au bout de mes rêves
» [FanFic en cours] Quand un rêve se réalise ..

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Officiel Canadien Français de Tokio Hotel. ::  :: Fans fictions :: + Fanfictions terminées-
Sauter vers: